La vieille qui voulait tuer le bon dieu de Nadine Monfils

téléchargement (2)

Edition : Pocket

Prix : 6,20€

Pages : 278

Résumé:

Y’a un truc qui tourne pas rond dans la cafetière fêlée de Mémé Cornemuse. Rescapée d’un séjour chez les flics, la vieille a déniché un boulot de concierge dans un immeuble de péquenots. Pas pour descendre les poubelles, tu penses, mais pour préparer discrètement le casse de la bijouterie du coin. L’assassinat du mari de la voisine – Ginette, fan de Lady Di – risque de compliquer les choses. D’autant que le crime n’est pas ordinaire : on retrouve le zizi de Marcel au frigo, planté dans un camembert. Tu parles d’une planque !

Mon avis :

Ah le retour de Mémé Cornemuse ! Une femme comme on en croise que très rarement et croyez moi, il vaut mieux ! J’ai découvert Mémé dans Les vacances d’un serial killer. Un roman complètement décalé, mais quand je dis décalé, je trouve même le mot encore trop faible.

Vous devez vous demander qui est donc cette Mémé Cornemuse ?  Alors niveau âge, c’est flou. Mais, elle sait s’y prendre avec les hommes de tout âge ! Elle vous dira qu’elle a un charme naturel et que tout est dans la tête..mais aussi dans ses mains, car elles sont baladeuses et elles savent où aller 😉 .Niveau look, c’est  un style un peu indéfinissable …Mais elle adore William de « Belle, toute nue » et lui demande des conseils pour marier la culotte XXXL avec les chaussettes. Ah oui, elle est belge et elle voue un culte à  JCVD et Annie Cordy ! Vous la trouvez gentille? Possible. Sauf que j’ai oublié de vous dire que Mémé ne s’encombre pas de détails : un cadavre ? pas de problème !!!! Elle sort le couteau à viande, découpe, met tout dans des sacs poubelles et direction la chaudière ! C’est aussi simple ! Sacré phénomène !

Dans ce nouvel opus, elle se retrouve concierge ! Et là, je me suis dis « Heureusement que ce n’est pas la mienne! ». Elle va vivre le quotidien des habitants mais surtout de Ginette.

Ah Ginette Plouf (je n’invente rien) marié à Marcel Durite qui travaille dans une usine de boulons ! Là, on ne peut que se marrer.  Ginette en tient une couche aussi ….mais plutôt côté naïve que Dalton comme Mémé. Quoi qu’elle n’hésite pas à jouer de sacrés tours à ses voisins.

Bref, tout cela pour dire que ce livre est un pur bijou de détente et de rigolade ! C’est plus que du second degré. Les personnages sont loufoques, les situations rocambolesques, les dialogues excellents. Je l’ai lu en un week end en me marrant au bord de la piscine !

Ce livre a reçu le prix du public de SMEP et je l’ai d’ailleurs acheté cette année lors de ce salon. J’ai eu la joie et le plaisir de rencontrer l’auteure. Une femme souriante et aussi déjantée que ces livres.

Quand vous lisez du Nadine Monfils, svp attendez vous à rien ! Les dialogues sont crus, belges quoi  !!!! Comme dirait Mémé : « On ne met pas toutes les frites dans le même cornet « .

Un extrait rien que pour vous donner l’eau la bouche :

 » – Faut jamais confier son portefeuille à une femme, décréta Mémé Cornemuse.

– La mienne est honnête.

– Alors c’est qu’elle est bête.

– Bon, admit Marcel, c’est vrai qu’elle n’a pas inventé l’eau du robinet, mais elle a toujours fait ce que je lui demande et elle est toujours rentrée à l’heure sauf aujourd’hui.

– Peut-être qu’elle a enfin compris et qu’une lueur d’intelligence l’a traversée…….. »

La dédicace de Nadine Monfils lors du SMEP 2015 :

IMG_20150706_151327

Lien vers son site : http://www.nadinemonfils.com/

7 réflexions sur “La vieille qui voulait tuer le bon dieu de Nadine Monfils

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s