Le baron de Beausoleil de Thibaut D’Anthonay

téléchargement (2)

Edition : Albin Michel

Pages : 416

Prix : 20,90€

Résumé :

Une nuit de 1641, sous les yeux terrorisés de leur fils cadet Hadrien, les Beausoleil sont arrêtés par la police de Richelieu, accusés de se livrer à des pratiques de sorcellerie et d’alchimie. Comprenant que la fuite est son seul salut, l’enfant se réfugie chez son oncle, avant d’être confié à un abbé de Château-Thierry. Mais cinq ans plus tard, ses parents gardés au secret, meurent tour à tour dans des conditions mystérieuses. Dès lors, Hadrien n’aura de cesse d’élucider la cause de leur arrestation et de les venger. Devenu un bretteur émérite, le jeune homme se lance dans une folle épopée sur la piste des assassins.

Mon avis :

Ce livre était ma roue de secours lors d’un week end prolongé. Et oui je suis partie en oubliant un livre. Bref heureusement que mon père était là et je l’ai déniché dans sa valise. Rien qu’au titre, j’étais déjà emballée. Je suis fan de romans historiques.En lisant la 4ème de couverture, j’ai buggé sur le mot « bretteur » . Ah vous non plus vous ne savez pas ? et bien ouvrez le gros livre bien rangé dans votre bibliothèque, le dictionnaire ;-).

Donc me voilà plongée en 1641, j’ai fait appel à ma mémoire et aussi à mes cours d’histoire pour me resituer la période : « l’homme en rouge » l’énigmatique et comploteur Richelieu, les fameux mousquetaires,Louis XIII, la vie politique, les complots de l’époque..Ok je suis parée. Je suis à niveau enfin presque. Car j’avoue qu’au début, il y a un paquet de noms à retenir. Mais, on les retrouve souvent donc pas de souci à se faire.

Je vais donc suivre la vie de ce fougueux Hadrien qui voit ses parents se faire arrêter sous ses yeux accusés d’être des alchimistes. J’avoue qu’au début, Hadrien est jeune et donc naïf. Mais, il va vite évoluer car il n’aura pas le choix. Il est isolé du restant de sa famille et doit surtout resté le plus discret possible. Sa vie est menacée, son nom est à éradiquer ! Au fur et à mesure, il prend de l’assurance, devient un bretteur de renom et aussi un sacré libertin.Mais avant tout un Beausoleil qui veut se venger ! Il ne vous rappelle pas quelqu’un ? Si si réfléchissez bien !

On est en pleine période de la découverte de la transmutation et comme on peut s’en douter à l’époque l’Or en a poussé beaucoup à tuer ! Moi déjà  le mot Alchimie me plaît de suite. Et ça ne vous fait pas penser à un certain Joffrey ? Ensuite, des complots, des sociétés secrètes, des aventures, des mœurs légères et surtout de la vengeance ! Bon là vous avez trouvé à quel personnage féminin ce Hadrien m’a fait pensé !!! Bingo notre chère et fougueuse Angélique Marquise des Anges. C’est exactement la version masculine quelques années auparavant. Bon je vous le dis tout suite, il n’y a pas de pirates ou de sultan ni de Joffrey (version féminine) mais de belles similitudes. Et j’avoue que j’ai adoré me replonger dans cette ambiance où l’on ne peut faire confiance à personne, même pas à sa famille, où il faut regarder tout le temps derrière son épaule en se baladant dans les rues crasseuses des villes.

Donc si vous avez envie d’une version masculine et brute d’Angélique, lisez ce livre et comme dirait Adrien « Emportez cette certitude : jamais ne s’éteindront les Beausoleil ! »

2 réflexions sur “Le baron de Beausoleil de Thibaut D’Anthonay

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s