Son carnet rouge de Tatiana de Rosnay

téléchargement (14)

Edition : Livre de poche

Prix : 6,90€

Pages : 190

Résumé :

Le fruit est -il plus savoureux lorsqu’il est défendu ?
L’interdit est-il synonyme de plaisir ?
De la duperie démasquée à la vengeance machiavélique, Tatiana de Rosnay revisite les amours illégitimes et envisage tous les scénarios – tantôt tragiques, tantôt cocasses – avec une légèreté teintée de sarcasme, jusqu’à une chute toujours croustillante, parfois glaçante.
Un jouissif « déshabillage » du délit conjugal, où le rire se mêle à la compassion et la transgression au désir.

Mon avis :

Tout d’abord, il s’agit de 11 nouvelles.Tatiana de Rosnay est une de mes auteures préférées et c’est toujours un réel plaisir de découvrir ses livres. Ce livre est totalement différent de tous les autres. On retrouve quand même son style d’écriture mais c’est différent de ses romans.

Comme vous avez pu le deviner, le thème central de ce livre est l’adultère. Un thème ancestral qui plait toujours autant.Tatiana de Rosnay nous montre le côté sombre des couples : l’ennui qui s’installe, le manque de désir pour l’autre, le train-train qui lasse, les orientations sexuelles refoulées. Bref l’adultère de toutes les manières possibles.

Il est clair que ce n’est pas une bonne nouvelle si l’on croit au couple et à sa fidélité car vous risquez de devenir parano ensuite. Mais ce thème est un thème à la mode qui intéresse tout le monde. Le fameux doute existe toujours ;-).

Donc si vous avez envie de découvrir Tatiana de Rosnay dans un autre univers, laissez vous prendre à lire ces nouvelles. C’est l’histoire d’une soirée au coin du feu.

Le plus : chaque nouvelle débute avec une citation d’un grand écrivain.

Quelques extraits :

 » Guy est irréprochable. Il est d’un ennui mortel. Que faire, à part le tromper, ce qui est déjà le cas depuis belle lurette ? Je rêve d’un mari tombeur, bourreau des coeurs, coureur, trousseur de jupons, magnifique séducteur, sublime salopard ! Hélas !
Je partage le lit aseptisé d’un homme fidèle. Je porte le nom d’un paisible père de famille qui me prend tranquillement, à la papa, en susurrant des mots plus tendres qu’excitants, en distribuant des baisers plus sages que chavirants. Pour atteindre le nirvana, je m’abîme dans quelque polissonne vision de luxure et de stupre, où il est question de violences inavouables, positions complexes et vocabulaire graveleux. »

 » – Les hommes sont comme ça ma chérie, disait ma mère. Incapables d’être fidèles. Ils ont des désirs d’animaux. Les femmes n’ont pas ces instincts là. Elles sont plus modérées, monogames. Un mari qui trompe sa femme, ce n’est pas grave. Une femme qui trompe son mari, si. Elle est considérée comme une femme perdue. Alors qu’un homme… C’est dans sa nature. Il faut comprendre et accepter. »

 » Nous sommes tous obligés , pour rendre la réalité supportable , d’entretenir en nous quelques petites folies .
( Marcel Proust (1871-1922) ».

Quelques infos sur l’auteure : 

Tatiana de Rosnay est journaliste, écrivain et scénariste française. Née de mère britannique et de père franco-mauricien russe (Stella et Joël de Rosnay), Tatiana de Rosnay est mariée et a deux enfants; elle a vécu à Paris, Boston et enfin en Angleterre. De retour à Paris en 1984, elle est attachée de presse, puis journaliste pour Elle et critique littéraire pour Psychologies magazine. Elle a fait ses études à l’Université d’East Anglia.
téléchargement (15)
Inspirée par Oliver Twist, elle écrit son premier roman Une petite fille nommée Carrie à l’âge de dix ans. Ses autres écrits de jeunesse,de type journaux intimes, lettres, nouvelles, petits romans) rédigés entre 10 et 30 ans sont enfermés dans une cave avec la mention « Ne pas publier si je meurs »
Depuis 1992, Tatiana de Rosnay a publié huit romans en français et un en anglais. Elle a aussi collaboré à la série « Affaires familiales » pour laquelle elle a écrit deux épisodes avec le scénariste Pierre­-Yves Lebert. Cette série fut diffusée sur TF1 pendant l’été 2000.

Son roman de 2006, « Elle s’appelait Sarah » (Prix Chronos, Prix des lecteurs de Corse et Prix des lecteurs-choix des libraires du Livre de Poche), met en parallèle deux histoires: l’une se déroulant lors de la rafle du Vélodrome d’Hiver en 1942 et l’autre en 2002. Les droits de ce roman ont été vendus pour vingt pays ainsi que les droits d’adaptation au cinéma.

En janvier 2010, le classement de plusieurs magazines consacrés à l’édition, dont Livres-Hebdo en France et The Bookseller en Grande-Bretagne, place Tatiana de Rosnay à la huitième place des écrivains de fiction les plus vendus en Europe en 2009.

En janvier 2011, un classement des 10 auteurs français les plus lus est publié dans le Figaro. Ce classement place Tatiana de Rosnay à la 5e place.
Elle est l’auteur d’une biographie de Daphné du Maurier, Manderley for ever.

20 réflexions sur “Son carnet rouge de Tatiana de Rosnay

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s