Salon Fantasy en Beaujolais 2015

ob_a13dde_affichefebv2

Bonjour à tous,

Le 14 et 15 Novembre 2015 s’est tenu à Crèches sur Saône, le salon Fantasy en Beaujolais. Je n’en avais jamais entendu parler. C’est grâce aux réseaux sociaux et aussi en suivant Sire Cédric que j’ai eu envie d’y aller. A 40mn de chez moi, le choix a été vite fait. J’ai d’ailleurs été accompagnée par une amie, dévoreuse de livres aussi. C’était son tout premier salon ;-).

PUK34C2Cette année, le salon a mis l’accent sur le Steampunk. Le quoi ???? Allez, je sors mon dico et je vous donne une belle définition : L’expression steampunk, qui signifie littéralement punk à vapeur, parfois traduite par futur à vapeur, est un terme inventé pour qualifier un genre de littérature né à la fin du XXe siècle, dont l’action se déroule dans l’atmosphère de la société industrielle du XIXe siècle. Le terme fait référence à l’utilisation massive des machines à vapeur au début de la révolution industrielle puis à l’époque victorienne. Aujourd’hui le steampunk est considéré comme un esthétisme pouvant intéresser à la fois des œuvres littéraires fantastiques, de fantasy, d’anticipation et certains sous-genres de la science-fiction.

Mais il n’y avait pas que cela. Des contes, des légendes, des vampires, des thrillers fantasy étaient aussi présentés et pour tous les âges.

Une partie shopping était présente ainsi que des rendez-vous littéraires avec des interviews d’auteurs.

Un concours de costumes était organisé, des lectures, un petit déjeuner en présence de Sire Cédric….Bref, il y avait de quoi en ravir plus d’un et plus d’une !

Voilà le programme qui était annoncé. Je vous avoue que je ne suis allée que le dimanche sur le salon. Mais dès que j’ai mis les pieds dans la salle, j’ai eu l’impression de basculer dans un autre univers. Il y avait une sacrée ambiance, une excellente ambiance.

Certains auteurs étaient costumés. Ils vivent à fond leur style et le défendent. Les tons sont donnés : du noir, du violet, du rouge d’un côté et de l’autre côté (steampunk) on trouve du cuivre, du vert.

Après le passage de cette salle, deux choix se sont posés : aller à gauche ou à droite. De toute façon, j’allais tout faire ;-). Donc, j’ai franchi la partie « contes » à droite. Là, on croise des trolls, des lutins, des licornes et des fées. Les enfants y ont une place pour lire et découvrir cet univers.

IMG_0219

Le passage à gauche m’a mené dans la partie shopping: tee-shirt, bijoux artisanaux, accessoires. Au bout de ce passage, j’ai trouvé un savant fou qui a voulu me vendre des Krakens ! J’ai hésité….

Après avoir fait mon tour d’ensemble, je suis revenue dans la partie livres où j’avais fait mon choix.

IMG_0225

Tout d’abord, je me suis arrêtée au stand qui se trouvait tout au fond, où les auteurs disaient être abandonnés. Pourtant, ils étaient en pleine séance de dédicaces.

IMG_0226

Mon choix s’est porté sur ces deux livres :

Incursion de Pierre Brulhet (à droite sur la photo) : 

« Lorsque l’inspecteur David Caine doit reprendre du service, il ne s’attend pas à plonger dans une affaire qui le dépasse. Vince Homme, prisonnier envoyé dans le passé, se fait assassiner par un être invisible.
Qui est-il et d’où vient-il ? Pourquoi ce meurtre ?
Existe-t-il un rapport avec l’agence Dream & House spécialisée dans les maisons « dématérialisées » et cette récente et incroyable découverte de la NASA ?
Quelle est cette étrange femme qui vient visiter l’inspecteur ?
A-t-on sans le vouloir, ouvert une porte vers un autre monde ?
Notre avenir est-il menacé ?
Autant de mystères que David aidé de ses acolytes, devra résoudre au risque d’y laisser sa vie. Et il ne sera pas au bout de ses peines…»

Rock’n Dole de Jean-Pierre Favard (à gauche sur la photo):

«Souvent, Edie songeait que si elle était née plusieurs siècles auparavant elle serait sans doute devenue sorcière. Mais qu’étant née à l’âge de la télévision, elle n’avait eu d’autre choix que de devenir chanteuse dans un groupe de rock. Tout était une simple question d’époque. D’époque et de contexte.»  Égérie de la scène goth underground, Edie a renié ses origines en cédant aux sirènes de la gloire. C’est du moins ce que pensent ses fans de la première heure qui n’ont pas digéré ses multiples nominations aux Victoires de la Musique. Edie n’est pas loin de le penser, elle aussi, jusqu’au jour où un admirateur lui offre un étrange grimoire dont la lecture va lui ouvrir des perspectives inattendues. C’est alors qu’à l’issue d’un concert mémorable à Dole, au coeur de la Comté, elle disparaît mystérieusement, abandonnant un public déchaîné qui semble sous l’emprise d’une force surnaturelle et qui, le lendemain aura tout oublié de l’étrange sabbat auquel il a participé…

IMG_0228

Ensuite, j’ai fait un passage dans le monde des illustrateurs et je suis partie  à la rencontre de Charline. Charline est une auteure aussi qui nous plonge dans son monde douillet et féerique. J’en ai profité pour me laisser tenter par cette belle affiche.

 

Après le monde enchanté, retour vers les livres où l’on croise des participantes vêtues de superbes costumes, faits mains :

IMG_0223   IMG_0217

Découverte de cette nouvelle maison d’édition O.V.N.I avec ces deux auteurs très sympathiques, Christophe Rosati et Patrice Baudet :

IMG_0230   IMG_0238

J’ai craqué pour  La Confidence d’Althios de Christophe Rosati (ma copine a pris celui de Patrice Baudet, donc je pourrai lui emprunter ;-)) . J’ai trouvé ce petit mot de l’auteur sur le site et je vous le mets car franchement, il est excellent ce texte !

« Toi… Oui, toi, là ! Tu aimes les elfes et leurs manières délicates ? Leur science de la musique et de la magie ? Leur connexion avec la nature ? Peut-être as-tu un penchant pour les nains et leur rudesse, leur franchise et leur puissance ? Alors c’est foutu…

Il n’y a rien de tout ça, dans « La confidence d’Althios ».

En revanche, tu trouveras (Natasha St Pier, sors de ce corps je t’exorcise) des destins qui se chevauchent et qui se brisent contre des obstacles, parfois d’une banalité inattendue.Tu trouveras des peuples qui souffrent et des gens qui se révèlent plus forts que ce qu’eux-mêmes pensaient.Tu trouveras peu de magie et pas de sorciers gris ou blancs, noirs ou de toute autre couleur intermédiaire qui pourrait sauver la situation comme un Deus ex machina littéraire.

 Finalement, c’est une histoire sombre, presque désespérée, où les frontières de la méchanceté et de la gentillesse n’ont pas lieu d’être. Où les ambitions remplacent les valeurs morales et où l’humanité règne sans partage dans ce qu’elle a de pire… et de meilleur.

Finalement, je te dirais bien de voir par toi-même ce qui se trouve entre ces pages, c’est encore le plus simple pour se forger une idée à propos d’une histoire… » 

Pour finir, j’ai eu, enfin, le plaisir de rencontrer Sire Cédric et de papoter un peu avec lui. Un auteur adorable pour qui l’échange avec  ses lecteurs est un réel bonheur. Bien sûr, je suis repartie avec son dernier livre !

IMG_0233  IMG_0235

Avec tes yeux : 

Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D’épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu’il a déjà fragile. Si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d’un autre, torturant une jeune femme…
Persuadé qu’un meurtre est bien en train de se produire, il part à la recherche de la victime.
Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer…

 

Voilà un résumé de mon passage dans ce salon. Je retiendrai les choses suivantes :

  • une ambiance excellente
  • des auteurs enthousiastes
  • des découvertes enrichissantes
  • un univers captivant

Bref, vous l’avez compris, j’y retournerai ;-).

IMG_0222  IMG_0221  IMG_0229  IMG_0242 IMG_0220

 

 

12 réflexions sur “Salon Fantasy en Beaujolais 2015

  1. collectifpolar dit :

    Oh merci petit padawan pour ce beau reportage en terre inconnue.
    Enfin pas pour moi, j’adore le Steampunk, j’aime son esthétisme et sa fantaisie.
    J’aime aussi la Fantasy…
    Bref je crois que je suis accro aux littératures de l’imaginaire.
    Et je suis très heureuse de voir que toi aussi tu te laisse convaincre 🙂

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s