Demain dès l’aube de Sylvine Ploix-Hugé

 

Edition : Lansdalls

Prix : 16€ l’unité

Pages : 320 et 356

 

Résumé d’un tome 1 uniquement car si je vous donne celui du 2 aussi, vous allez en savoir un peu trop 😉 :

Une catastrophe sans précédent s’est abattue sur l’humanité, il y a 250 ans. Pour les survivants, une nouvelle ère a commencé. Le monde est désormais divisé en deux castes : les Exécutants, vulgaire main-d’œuvre asservie, et les Dirigeants, dont les membres du Haut Conseil émanent pour régenter cette nouvelle société. Tout contact entre les deux, en dehors du cadre professionnel, s’avère formellement interdit. Les règles sont strictes et quiconque les enfreint est passible de la peine de mort.

Lou n’est pas née pour « exécuter ». Elle le sent au plus profond d’elle-même. Orel, futur éminent fonctionnaire du Haut Conseil, ne supporte plus ce carcan sociétal dans lequel il se sent condamné à évoluer.

Pourtant leur attirance est irrépressible, au-delà des lois, des castes, de leur famille. Leur amour naissant est une profanation des fondements de la Constitution. Leur rencontre sera le détonateur d’une nouvelle période, d’une nouvelle aube.

« Demain, dès l’aube ». Le futur s’écrit maintenant…

Mon avis :

Si vous me suivez, Sylvine Ploix-Hugé ne doit pas vous être inconnue. En effet, j’ai eu l’occasion de la rencontrer lors d’une fête du livre et on a super bien sympathisé. Puis, j’ai lu son 1er roman My senior year (chronique içi) et elle s’est prêtée au jeu de l’interview (chronique içi).

C’est lors d’un déjeuner en décembre 2015, dans ma région natale que Sylvine Ploix-Hugé m’a remis ces deux derniers romans : Demain dès l’aube composé du tome 1 La Colonie et du tome 2 Dissidence. Vous imaginez bien comment j’étais méga contente. Ok vous avez compris, c’est une de mes chouchous. Mais je sais faire la part des choses, pas de favoritisme !

Demain dès l’aube est une dystopie ! Ah là, je vois vos regards interrogateurs, allez définition :

Une dystopie — ou contre-utopie — est un récit de fiction peignant une société imaginaire, organisée de telle façon qu’elle empêche ses membres d’atteindre le bonheur, et contre l’avènement de laquelle l’auteur entend mettre en garde le lecteur. La dystopie s’oppose à l’utopie : au lieu de présenter un monde parfait, la dystopie propose le pire qui soit. La différence entre dystopie et utopie tient moins au contenu (car après examen, nombre d’utopies positives peuvent se révéler effrayantes) qu’à la forme littéraire et à l’intention de son auteur.

On connait déjà ce genre de littérature « young adult » avec les Hunger Games, la sélection,  ou Divergente. Mais bon, je ne les ai pas lu donc ça sera mes premiers ! Est-ce que ça va me plaire ? Dévorés en même pas 4 jours, je peux dire que Oui , j’ai adoré !

Dès les premières pages, j’établissais mes quartiers dans cette colonie. Les habitants sont répartis en deux cases : exécutants et dirigeants. Maître et esclaves…comme quoi on aime les retours en arrière historique. C’est d’ailleurs l’un des points communs aux dystopies. N’oublions pas que nous ne vivons pas dans un monde parfait où tout le monde s’aime et se respecte ! Je m’éloigne mais pas tant que cela au final. Car dans ces deux romans, on se rend compte qu’il ne faudrait pas grand chose pour que le monde bascule (le nucléaire ça aide à tout exterminer ! mais n’oublions jamais que ceux sont les hommes qui appuient sur le bouton !).

Côté exécutants, nous avons Lou, une jeune femme, ayant une famille qui l’aime et qu’elle aime. Lou n’a pas envie d’être comme tous les exécutants et subir ce que les dirigeants et la déclaration lui prévoient. Elle aspire à des rêves et va tout faire pour ne pas les perdre.

Côté dirigeants, nous avons Orel, une jeune homme, qui aime la boxe et qui hélas n’a pas choisi sa famille avec une mère violente et un père absent. Orel veut rentrer dans la Garde mais ce n’est pas de destin que l’on impose. Car tout est imposé même chez les Dirigeants. Il ne veut pas de cela.

Lou et Orel vont se croiser et vous devinez ce qu’il va se passer. Ce n’est pas une surprise certes mais il faut bien un peu d’amour, bordel !!! Ils ont des doutes, des envies communes, des opinions différentes mais une envie de savoir et de changement commune.

Je vois que vous êtes entrain de me dire que « ça pue l’amour » et bien non  ne vous attendez pas non plus à une histoire gluante d’amour entre deux jeunes adultes, qui se papouillent à longueur de journée. Non non ils ont autre chose à faire et croyez moi il y a du boulot !

Vous allez partir à la rencontre de rebelles, de trahison, de complots, de découvertes de secrets..Bref vous n’allez pas vous ennuyer !! J’avais hâte de savoir la fin et à la fois pas envie…J’ai réussi à faire durer un peu le plaisir …Mais seulement 24h ;-).

Concernant le style de l’auteure, léger, fluide. Les mots sont justes. Je n’ai pas ressenti de longueur. Le langage est actuel. C’est un plaisir de la lire. Le rythme est là et je n’ai pas vu le temps passer en la lisant.

Sylvine Ploix-Hugé ton essai est transformé.  Tu m’as bluffé avec ce nouvel univers, à l’opposé du premier qui était quand même du young adult.

Je me demande ce que tu nous réserves au prochain.

Si je peux vous donner un conseil, n’hésitez pas à la suivre et à aller à sa rencontre sur les salons. Elle est très accessible et avide d’échanges. Bah oui là mon impartialité en a pris un coup ;-). Mais quand j’aime, je le dis (c’est pareil dans les deux sens d’ailleurs :-)).

Un plus, pour la couverture que je trouve très sympa.

Je vous mets le trailer pour compléter mon avis :

 

Quelques mots sur l’auteure :

10290620_1684691778466986_3918499358820214192_nMariée et mère de deux enfants, Sylvine Hugé écrit pour les adolescents qu’elle côtoie au quotidien grâce à son travail de Conseillère Principale d’Education.
Elle aime peindre, lire et voyager. Elle a commencé à écrire lors de son second congé de maternité en 2010 et « je ne me suis plus arrêtée depuis », dit-elle !

Vous pouvez retrouver Demain dès l’aube en cliquant içi.

N’hésitez pas à la suivre sur sa page facebook, en cliquant içi.

 

 

21 réflexions sur “Demain dès l’aube de Sylvine Ploix-Hugé

  1. Félix Patricia dit :

    Demain dès l’aube de Sylvine Ploix-Hugé

    Tome 1 – la colonie 

    316 pages – Lansdalls Éditions 

    ATTENTION PÉPITE ! !💖

    Une plume magnifique ! 

    Dès les premières lignes j’ai été conquise par la plume de Sylvine Ploix-Hugé . L’écriture est fluide, légère et maîtrisée. La construction de ce livre est tout simplement parfaite. Très vite on est plongé dans une frénésie d’en savoir plus, le suspens est tenu jusqu’au bout !  L’auteur arrive à nous plonger dans la peau de chaque personnage, c’est tout simplement un travail magnifique. Tout les ingrédients sont là pour vous tenir en haleine! Aucun temps mort ! 

    Un livre plein humilité et surtout d ‘Humanité !  Avec cette envie d’en découvrir plus à chaque mot! 

      

    Après une catastrophe survenue il y a 250 ans. Deux castes ont été mises en place, les dirigeants et les exécutants, l’une a les pleins pouvoirs, l’autre n’a que le choix d’obéir et de suivre strictement les règles imposées car quiconque les enfreint est passible de la peine de mort. On fera la connaissance de Lou jeune executante de 17 ans et Orel jeune Dirigeant fils d’un membre important  du Haut Conseil, des personnages attachants et sympathiques, tout les oppose et pourtant…

    Ah ben non ! Je ne vous dis rien de plus 😜car ce livre ne se raconte pas il se dévore ! !! 

    Merci Sylvine Hugé pour ce superbe moment de lecture ! J’attaque le tome 2 de suite 

    Demain dès l’aube de Sylvine Ploix-Hugé 

    Dissidence Tome 2 – 352 pages

    Édition Lansdalls

    Suite de : Demain dès l’aube la colonie  

    À lire absolument ! 

    Dans ce tome 2, on retrouve Lou et Orel jeunes adultes. Leurs conditions sociales les oppose mais leurs convictions pour des jours meilleurs et bien plus les rassemble… vont – ils arriver à obtenir la paix et l’égalité des droits de chaque individu ?  Rien ne leur sera épargné ! 

    L’écriture soignée et fluide avec un livre doté d’une excellente construction donne un rythme effréné à la lecture! L’histoire est captivante avec des personnages attachants! Une bonne dose de savoir vivre, d’humilité, de respect de l’autre accompagne le lecteur ! 

    2 livres à découvrir et à dévorer sans modération ! 

    Bravo Sylvine Ploix-Hugé pour ces très bons moments de lectures !

     http://www.lansdalls-editions.com/ed_allbooks.php

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s