Noir de Sylvie Grignon

téléchargement (5)

 

Quelle maison l’a produit ? Edilivre

Je le vole chez le disquaire ou pas ? que me dit ma conscience ? 19€ en papier et 4.99€ en ebook ! Bon ok ok Jiminy Cricket, j’achète !!

Combien de temps d’évasion de prévu ? 250 pages.

 

Alors de quoi parle ce nouvel album ?

L’inspecteur Bourgnon est de retour. Des meurtres étranges en région vendéenne, des similitudes avec d’anciennes affaires non résolues. Antoine s’entoure d’une équipe de choc.
Rien ne relie ces victimes. Comment une industrie pharmaceutique à la recherche d’un traitement pouvant guérir les maladies de la mémoire se retrouve-t-elle impliquée ? Existe-t-il vraiment un lien entre tous ces crimes ?
Antoine Bourgnon est débordé, surtout quand sa jeune femme Adelyse décide de venir mettre son grain de sel. Va-t-il cette fois réussir à résoudre cette affaire ?

Alors Anne-Ju, noir tordu ?

« Noir, c’est noir, il n’y a plus d’espoir ».

« Non mais Johnny, tu n’es pas fou de chanter des bêtises pareil ! Poses ce micro et écoutes moi… ».

« Bon je ne suis pas douée pour écrire des chansons mais pour des chroniques je me défends pas mal. »

Ah Sylvie, Sylvie, Sylvie. Je peux te dire que je l’attendais ce 4ème opus avec impatience. Si vous suivez mon blog, chose que vous faites 😉 sinon fessée, vous avez pu remarquer que j’ai lu et chroniqué les livres de Sylvie Grignon car cette auteure, je l’adore.

Hey oui je suis une de ses groupies ! Je l’assume mais je n’hésite pas à lui dire si des choses me gênent.

Quand je repense à Rouge, le 1er et Noir, une sacrée progression dans l’écriture !

Y a pas à dire, la plume de l’auteure a bien progressé. On la sent plus sûre, plus convaincue de ce qu’elle écrit. Et bingo, je suis aussi plus convaincue. Finie les chansons qui ne veulent rien dire ! Avec Noir, tu nous sors un album captivant !

Laissez vous porter par cette chanson qui commence comme une balade, un peu au rythme du vent. Vlan le rythme s’accélère et je me retrouve au bord d’une falaise avec le vide en dessous. Je vous rassure, je n’ai pas sauté ! Faut pas pousser non plus ;-).Et tout d’un coup, on se rebalade en cueillant des pâquerettes dans les champs (ouh la la j’ai besoin de vacances !).

Mais l’album n’est pas fini ! Il parle de personnages , comme Antoine et Adelysse. Un sacré couple ! Lui, c’est le flic d’âge mur qui est un pro dans son boulot et qui a un de ces charmes…….Pardon, j’avais laissé divaguer mon esprit. Revenons à nos moutons ! Adelysse, ah elle soit on l’aime soit on la déteste ! Mariée à Antoine, (hélas pour moi :-(), maman d’un petit Carl, elle est capricieuse et dotée une particularité génétique. Oui faut écouter les autres albums pour le savoir ;-). Elle a tempérament de feu ! Elle s’ennuie vite et Antoine ne veut pas qu’elle se lasse de lui. Mais Adelysse a plus d’une corde à son arc ! Je peux vous dire que c’est une sacrée nana, cette fille-là !

Antoine veut la protéger et elle, elle ne veut pas être protégée ! Les histoires d’amour sont compliqués ;-). Non non, nous les femmes, nous ne sommes pas compliquées ! C’est vous les hommes qui ne nous comprennez pas  Mais ça nous fait de belles chansons non ?

Mais n’oublions pas que cet album est un polar ! Oui, il y a des cadavres, une enquête, bref du rythme  comme j’aime. Encore de nombreuses recherches faites par l’auteure que j’ai vérifié sur Internet. Donc, je peux vous dire que c’est du solide !!!

« Sylvie, peut on dire que cet album est l’album de la maturité ?  » Je sais la question est bateau…je sors !

En tout cas, j’attends le prochain avec impatience !

Mention spéciale : les couvertures des albums sont tops ! Un grand bravo à la designer !

Hey toi lecteurs, tu DOIS l’avoir dans ta bibliothèque.Pour info, elle sera en concert lors du salon du livre de Paris. Donc aucune excuse ;-).

Si ça te dit voici les liens des différents albums que j’ai chroniqué. Tu sais comment faire ? tu cliques sur le mot 😉 : bleu, interview.

Bon je file …Antoine m’attend ! Oui, il a quitté sa femme pour moi !! Je sais je sais l’espoir fait vivre. Mais James est d’accord donc pourquoi se priver ;-).

14 réflexions sur “Noir de Sylvie Grignon

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s