Surtensions d’Olivier Norek

CVT_Surtensions_2414

C’est qui le fournisseur d’énergie ? Michel Lafon

Combien pour être en surtension ? 19.95€

J’espère que cela dure longtemps  : 507 pages

 

Dis moi Anne-Ju, c’est bien gentil mais que nous propose M. Norek ?

Cette sœur acceptera-t-elle le marché risqué qu’on lui propose pour faire évader son frère de la prison la plus dangereuse de France ? De quoi ce père sera-t-il capable pour sauver sa famille des quatre prédateurs qui ont fait irruption dans sa maison et qui comptent y rester ? Comment cinq criminels – un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et un braqueur – se retrouvent-ils dans une même histoire et pourquoi Coste fonce-t-il dans ce nid de vipères, mettant en danger ceux qui comptent le plus pour lui ?

Des âmes perdues, des meurtres par amour, des flics en anges déchus : la rédemption passe parfois par la vengeance…

Pour cette nouvelle enquête du capitaine Coste, Olivier Norek pousse ses personnages jusqu’à leur point de rupture. Et lorsqu’on menace un membre de son équipe, Coste embrasse ses démons.

Hey bien, on va exploser les compteurs !

Je l’attendais depuis un moment ce nouveau contrat. J’avais hâte de retrouver Victor Coste et sa bande, de retourner dans le 93 ! Waouh si on m’avait dit qu’un jour, je dirai cela ;-). Territoires m’avait littéralement transporté. J’y ai pensé longtemps après avoir refermé le livre. J’aime quand un livre me laisse des traces.

J’avais envie de voir ce que M. Norek allait me proposer avec ce 3ème contrat. Je l’attendais ce retour du commissaire Moulin made in 2016, une image qui lui colle à la peau ! Tout d’abord, il me présente ce contrat en plusieurs parties.

Hey oui, cette fois-ci, vous allez devoir jouer un peu au petit Poucet et essayer de retrouver votre chemin. Sur ce chemin, vous allez aborder des thèmes différents que tous les flics peuvent rencontrer : enlèvement, meurtre, séquestration, cambriolage, viol, pédophilie. Tout ça dans un seul contrat, pffff ça promet ! C’est une force de ce contrat, le réalisme total. On voit que M. Norek connait bien son métier et chapeau pour le retranscrire aussi bien. Çà c’est tordu mais pas assez.

Ensuite, vous allez devoir faire confiance à Victor Coste et son équipe.J’étais contente de les retrouver. Ils étaient tellement forts de caractère dans les 2 premiers. Depuis Territoires, ils me manquaient tous 😉 avec leurs dialogues rythmés. Mais que leur arrivent-ils ? Ils ont perdu la foi ! Et moi aussi. Les personnages principaux pour moi sont ces 4 malfrats. J’ai préféré les suivre eux que l’équipe de Coste. Pfff je suis déçue.

M. Norek, je suis désolée de vous le dire mais je m’attendais à être KO. Comme dans tous contrats, il faut toujours lire les petites lignes. Vous avez voulu essayer autre chose et je n’ai pas totalement adhéré. Il me manque quelque chose. Je suis restée sur ma faim.

La tension n’a pas été continue. Au début, je suis montée en puissance directe avec ce monde carcéral et ces règles. C’était excellent. Ensuite, l’aiguille a un peu baissé , puis remontée, puis baissé. J’avais envie de me prendre des coups d’annuaire dans la tronche. Bah oui, selon les ripoux, ça ne laisse pas de marques ;-).Il me manque quelque chose pour que je signe les yeux fermés. Mais attention, c’est un très bon contrat. Je vous ai trouvé tellement tordu  avec Territoires que j’en attendais peut-être trop. J’étais devenue accro, en manque de votre hargne et rage.

Ne m’en voulez pas de pas signer ce contrat les yeux fermés. Je ne regrette pas de l’avoir lu car j’aime le style Norek. Ça ne change rien ;-).

N’oubliez pas lire les deux premiers même si les histoires sont différentes, c’est plus sympa de les lire en suivant. Retrouvez mes avis en cliquant sur Code 93 et Territoires.

66 réflexions sur “Surtensions d’Olivier Norek

  1. Vincent Garcia dit :

    Il est normal, après tout, que dans la quasi unanime concert de louanges qui accompagne la sortie de ce « Surtensions », il s’élève quelques voix discordantes. C’est tout à fait à ton honneur, et un livre aussi bon soit-il, ne peut pas recueillir tous les suffrages.
    Alors, merci de ton honnêteté, et de ta chronique bien léchée, même si je ne partage pas ta déception.
    Bien amicalement,

    Aimé par 1 personne

  2. collectifpolar dit :

    Héhé, moi aussi j’ai été déçue.
    Je n’ai pas eu pas la surprise du premier et pas la profondeur du deuxième. celui ci est beaucoup moins incisif…
    Il semblerai que Olivier Norek est voulu mettre plus l’accent sur les personnages. mais pourtant ses flics sont moins charismatiques que d’habitude.
    J’ai du louper quelques choses ?

    Aimé par 1 personne

  3. juliesuitsonfil dit :

    Bon moi j’en ai lu aucun! Mais j’admire ton audace, car quand un livre est encensé par les critiques tu te demande si tu es normale ou si tu as loupé le truc que les autres ont vu et pas toi! Quand j’ai critiqué monsieur Bojangles me suis sentie comme un ovni 😉 alors chapeau mdame 😉

    Aimé par 2 people

  4. Nathalie M dit :

    Je m’en doutais que c’était à cause de ça 🙂
    Tu en rejoins pas mal d’autres qui ont eu le même ressenti.
    En fait c’est exactement ce que j’ai aimé dans ce 3eme tome. Le fait que Norek nous ait proposé autre chose tout en restant fidèle à son style.

    J'aime

  5. stelphique dit :

    Il semblerait que j’ai raté cette chronique dans les mises à jour WordPress….
    Donc je vois que effectivement ce livre n’a pas été le coup de cœur espéré. ….
    Moi j’ai adoré, je lui ai trouvé beaucoup d’humanité et pas mal d’actions…..
    😉

    Aimé par 1 personne

  6. Maud dit :

    Bonjour Anneju,
    Quel plaisir de découvrir ton très joli site et tes avis de lecture ! Je ne partage pas ton avis sur Surtensions que j’ai littéralement adoré mais j’apprécie beaucoup l’honneteté de ta chronique.
    Je vais continuer à te suivre et à lire tes commentaires de lecture. Jolie découverte que ton blog, j’adore et j’adhère !

    Aimé par 1 personne

    • lesmotordusdanneju dit :

      Bonjour Maud, certains ne veulent pas chroniquer les livres qu’ils n’ont pas aimé. Moi je chronique tout mais comme tu l’as vu j’explique le pourquoi du comment. Sinon je n’en vois pas l’intérêt. Je suis ravie que tu me suives. J’espère que tu feras de belles découvertes. A bientôt

      J'aime

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s