Retour de flammes de John Lawton

CVT_Retour-de-flammes_6887

Quelle agence de renseignements gère cette mission ? 10/18

Le budget ? 9.10 €…Ok donc je vais tout faire de mon canapé !

La mission dure combien de temps ? 600 pages en ebook . Hey, c’est pas une petite mission !

« M, vous me briefez svp ? « 

En Avril 1956, à l’apogée de la guerre froide, Khrouchtchev et Boulganine, les dirigeants de l’Union soviétique, sont en Grande-Bretagne pour une visite officielle. L’inspecteur en chef Troy de Scotland Yard, affecté à être le garde du corps de Khrouchtchev, est également chargé de l’espionner. Lorsque le corps mutilé d’un plongeur de la Marine royale est retrouvé près d’un cuirassé russe à Portsmouth Harbor, Troy se lance dans une enquête qui le mènera au cœur pourri du MI6 et dans les bras d’une ancienne flamme.

« Allez racontes nous ta mission Anne-Ju. »

Tout d’abord, je tenais à vous rassurer que je n’ai fait aucune infidélité à James ! Il vient juste d’avoir son permis de tuer il y a 3 ans. Avec cette guerre froide, il est un peu débordé ! Donc, j’ai fait appel à l’inspecteur Freddie Troy. Il n’a pas le style « pudding » mais plutôt « vodka ». Hey oui, du russe immigré en Angleterre qui travaille pour Scotland Yard. C’est tordu vous ne trouvez pas ;-).

Freddie Troy a une famille un peu décalée : des soeurs jumelles un peu allumées, un frère diplomate (ça veut tout dire ! ), un père au passé d’espion incertain. Il se retrouve « escort boy » pour Khrouchtchev. Il n’est pas espion mais on lui demande de l’être. C’est sans le connaître car il n’est pas de cette trempe. Il préfère son métier de flic tranquille et son passe-temps d’élever des cochons ! Chacun ses hobbies !

Mais on retrouve le cadavre d’un homme, que Troy aurait croisé lors d’un breakfast dans un hôtel. Mais son flair lui dit que le cadavre n’est pas celui que l’on croit. Le voilà donc parti dans une quête de la vérité. Mais avec tous ces secrets d’état durant cette guerre froide, il n’est pas facile de faire le tri ! Il va être baladé, blessé, charmé.

C’est la première fois que j’acceptais une mission de John Lawton. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre . Niveau références historiques et descriptions, on a notre dose. Au moins, la mission est bien préparée. Mais de là à m’éclater, j’en suis loin. Tout d’abord, le quatrième de couverture équivaut aux 200 premières pages. Il en reste encore 400 ! Le rythme est un peu long pour moi.

Cette mission n’était pas assez tordue pour moi :-(.

« M, voilà mon rapport. C’est bon je peux retourner faire mumuse avec James 😉 ? »

« Mais qui est ce fameux M ? « 

John Lawton est un producteur ainsi qu’un réalisateur pour la télévision.

C’est aussi un auteur de romans historiques (espionnage) dont l’action se déroule principalement en Angleterre, durant la Seconde Guerre mondiale et la guerre froide.

Ancien producteur de télévision, John Lawton a travaillé avec, entre autres, Gore Vidal, Neil Simon, Scott Turow, et Noam Chomsky.

Il est l’auteur de 1963, une histoire sociale et politique des années Kennedy-Macmillan, six thrillers dans la série « Troy » et un roman indépendant, Sweet Sunday.

En 2008, il était l’un des rares écrivains anglais vivants à être nommé dans la liste du Daily Telegraph des « 50 auteurs de polars à lire avant de mourir».

Après quelques années passées dans les collines du Derbyshire en Angleterre, il vit aujourd’hui en Italie en Toscane.

16 réflexions sur “Retour de flammes de John Lawton

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s