Jour de chance de Joseph Finder

1605-JourDeChance_3

Où acheter son ticket gagnant ? Chez Bragelonne

Allez, je suis tordue , combien le ticket ? 21€

Waouh ! 408 pages à gratter ! Quand même !

 

C’est quoi ce nouveau jeu qui vient de sortir ?

Rick Hoffman est journaliste et tout va mal pour lui. Il a perdu son job, son appartement et sa sublime fiancée. Complètement fauché, il doit dormir sur le canapé d’une bicoque, à l’abandon, la maison de son père, un ancien avocat réduit à l’état de légume par un accident vasculaire. Un matin, excédé par les rongeurs qui galopent dans les combles, Rick donne un grand coup de pied dans un mur et découvre, derrière la fausse cloison, 3 millions et demi de dollars sous une bâche. A Boston comme ailleurs, les nouvelles vont vite et, passé le premier moment d’euphorie, Rick se met à craindre pour sa vie. Convaincu que l’argent appartient à son père, il décide de remonter le passé de l’homme qui les a élevés sans tendresse ni moyens, sa sœur et lui. Son enquête dans un Boston en pleine mutation va changer le regard qu’il porte sur sa famille. Et si ce jackpot lui attire beaucoup d’ennuis, il lui offre aussi le scoop de sa vie.

 

Qui ne tente rien n’a rien ! N’est ce pas ?

Comme je suis un peu , non je rectifie, complètement, tordue, j’ai tenté. J’ai profité d’un long week-end ensoleillé pour  tester ma chaise longue et lire ce nouveau roman (parution le 18/05/2016) envoyé par Bragelonne.

Rick, c’est le mec que l’on a déjà vu dans des livres, séries etc. Le beau gosse qui a un job sympa, une working girl canon dans son lit, de l’argent comme il veut et des dents qui rayent un peu le parquet ! Mais il n’est pas à l’abri. La preuve, on le rétrograde pour des raisons budgétaires.Vlan, il perd tout ! Nana, appart ! Bah alors Rick, on n’a pas joué à l’écureuil ?  Le pauvre ! Mais, il n’est pas sans famille et il décide d’aller squatter la vieille maison familiale. Plus personne n’y vit. Son père, ayant fait un AVC, se retrouve dans une maison spécialisée. « Me voilà de retour à la maison  » ! Ce n’est pas l’odeur des cookies qu’il sent en arrivant mais plutôt la pisse de rats et autres rongeurs. Et ça l’énerve tellement qu’il décide de passer ses nerfs sur un mur et vlan il trouve des millions.

Tout de suite, je me suis dit que je pouvais faire pareil chez moi ! Sauf qu’après réflexion, mon appart n’est pas abandonné et qu’il n’est pas dans ma famille depuis des générations. Je retourne donc sur ma chaise longue.

Te voilà bien embêté Rick avec tout cet argent ! Et comme il est un journaliste à l’origine, il ne peut s’empêcher de se poser des questions ! D’où vient-il ? Pourquoi est-il là ? Que vais-je en faire ? Euh pour cette dernière question, j’ai la réponse ;-). Bref, me voilà donc partie à suivre les péripéties de Rick. La fouine va mettre son nez partout, se le faire casser plus d’une fois au passage.

L’intrigue est bien menée même si ce n’est pas une surprise le dénouement. Je n’ai ressenti aucune longueur. Le rythme est là, aidé par des chapitres courts et des mots bien employés. Je l’ai lu au rythme du soleil ;-). Si vous avez envie d’un bon thriller pour commencer avec ces beaux jours, il conviendra parfaitement. Allez, je retourne sur ma chaise longue.

images (7)

26 réflexions sur “Jour de chance de Joseph Finder

  1. belette2911 dit :

    La maison de mes parents est dans la famille de ma mère depuis plus de 100 ans… mais punaise, que les murs sont épais ! 😆

    Je serais bien tentée par ce livre que j’irais lire chez toi, au soleil, dans la chaise longue et tu m’apporterais un mojito que j’aurais fait avec amour et mes petites mains…

    Aimé par 3 people

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s