Hendaye de Marcos Eymar

bm_CVT_Hendaye_2501

Quel éditeur n’aurait pas dû ? Actes Sud

Je l’achète ? Non ! Tu le reposes tout de suite dans le rayon surtout pour 18.50€ d’ennui !

Donc je ne lis pas les 190 longues pages ? Voilà tu as tout compris !

Pourtant, ça partait bien !

Dans une vieille méthode d’espagnol trouvée chez un bouquiniste, Jacques a bien du mal à reconnaître la langue ardente de ses tantes venues à Paris pleurer la mort de sa mère. Il sombre dans l’alcool et quitte son emploi pour se lancer à corps perdu dans l’apprentissage obsessionnel de cette langue maternelle interdite, convaincu qu’elle seule peut expliquer les fractures de son enfance (l’émigration de ses parents dans les années 1960, l’énigmatique disparition du père communiste, le passé trouble de la mère). Bientôt il se voit proposer de faire franchir à une mystérieuse mallette la frontière des Pyrénées, lors d’hypnotiques allers-retours par le train de nuit. S’installe alors un périlleux va-et-vient entre Paris et Madrid, le français et l’espagnol, le passé et le présent pour cet homme impliqué à son corps défendant dans une dangereuse affaire criminelle de contrebande et une impossible histoire de fascination sexuelle et linguistique.

Alors « Viva Espana » ?

Disons que je reste sur le quai de la gare ! Je me suis dit en voyant ce livre :  » Oh Actes Sud, j’adore ! Oh, le résumé a l’air sympa. Allez je prends. »

Mais qu’est-ce qui m’est passé par la tête ????

Ce livre est un véritable bordel de structures. Il n’y en a d’ailleurs même pas ! Un coup, on croit subir un interrogatoire, et vlan, Jacques reprend la parole. Alors d’habitude, ça ne me gêne pas ! Mais c’est bien écrit ! Or, là, l’auteur a tout jeté et maintenant tu te débrouilles pour refaire le puzzle ! Il faut vraiment adhérer à ce genre de structure et moi j’adhère pas du tout !

Je ne vous parle pas de Jacques ! Le type plus paumé et plus stupide, je n’ai pas trouvé ! Excusez-moi,  mais il est vraiment con ! Je n’avais qu’une envie : lui mettre des baffes ! Il est tellement minable et naïf que c’est pas crédible !

Non mais sérieusement ! On lui demande de faire des allers-retours France-Espagne avec une valise et il ne doit pas poser de questions, ni l’ouvrir ! Et bien sûr, il suit tout à la lettre, tellement que c’est une nouille et un trouillard.

Je l’ai fini mais pfff avec un mal de chien ! Un ennui total ! Déception totale ! « Des allures de roman policier  » c’est écrit en bas de la quatrième de couverture …Mais bien sûr et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu !!!

8 réflexions sur “Hendaye de Marcos Eymar

  1. anaverbaniablog dit :

    Euh… alors ce sera sans moi !^^ J’ai eu un coup de ♥ chez Actes Sud dernièrement, grâce à Babelio. Il s’agit de Collector. J’ai vraiment adoré ce roman, l’ai refilé à mon homme, qui l’a dévoré à son tour. Ce n’est pas le même genre de bouquin, mais vraiment il vaut le coup d’oeil. 🙂

    J'aime

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s