Ma sœur rend hommage à mon blog.

Lors de mon 3ème concours, il y avait une question subsidiaire : présenter en quelques lignes mon blog. En cliquant ici, vous retrouverez les différentes présentations. Une en particulier m’a touché plus que les autres, celle de Marie-Cécile, ma petite sœur. Elle reprend des livres, des séries que j’ai chroniqués, des lieux où je suis allée. Bref, c’est juste excellent ! J’ai été tellement touchée que j’avais envie de partager cet hommage avec vous.

IMG_3045

Le 9ème voyage du petit livre voyageur

C’est l’histoire d’un petit livre voyageur qui depuis quelques années était en recherche du « lieu sacré », celui où tous les livres, les séries et les énigmes aimeraient se retrouver !

Il entamait son neuvième voyage et cherchait la ville la plus proche de ce lieu. Il savait que ce n’était ni à Marseille, ni à Hendaye mais dans la région des ducs de Bourgogne, et plus particulièrement près de la ville de Chalon sur Saône. A peine arrivé, il tomba nez à nez avec un homme à la carrure imposante et à la classe internationale. « Mon nom est Bond, James bond » dit il ! Il lui remis une enveloppe dans laquelle se trouvait une énigme du dimanche !!

Cette énigme lui permettrait d’arriver au saint Graal ! Le fameux lieu sacré. Il arpenta les rues de la ville et tomba sur un petit carnet rouge. Il se dit « Tien qu’est ce que c’est ? Il irait bien avec le portefeuille rouge que l’on m’a offert ». Mais ce carnet était scellé par un sceau. Il connaissait son appartenance et compris de suite ce qu’il contenait. Il lui fallait immédiatement le ramener à son gardien ! Pour cela il devait se rendre au Block 46. Justement c’ était sur son chemin. Mais comment y aller ?

Il se rappela d’une phrase de cette énigme qui disait « Vous en verrez la lumière au bout ». La lumière, la lumière ? Mais oui le tunnel ! Il faut passer par le tunnel de Gangsterland ! Arrivé au bout, il tomba sur une jeune femme au doux prénom de Carla et lui demanda l’heure. « C’est l’heure des fous » lui dit elle. Y avait il un code caché derrière ce message ? Cette jeune femme avait l’air d’avoir un secret !! Mais il ne pouvait perdre davantage de temps et décida de continuer son chemin.

Il passa devant une boutique de robes de mariées et fut amusé en voyant le nom de l’enseigne « La poursuite du bonheur » . Il tourna à l’angle de la rue Beauval arriva devant le block 46. Il vit une large porte en bois massif. « Une grosse porte pour une toute petite rue » remarqua t il. Il prit le carnet dans ses mains et fit teinter la cloche.

Une femme ouvrit un petit oculus . « Mot de passe s’il vous plaît ? »  Le mot de passe ! Notre ami livre ne le savait pas. Il réfléchit un instant complètement décontenancé et repris son énigme du dimanche. Il ne voyait rien. Soudain il aperçu sur un coin en tout petit les initiales suivantes : S.M.E.P. « SMEP ! » cria t- il, et la porte s’ouvrit.

« Vous êtes la femme du monstre ? » demanda le livre.«Oui, je m’appelle Penny Dreadfull.  et je crois que vous avez quelque chose qui m’appartient » dit elle lorsqu’elle aperçut le carnet. Impressionné par la beauté froide et l’assurance de cette femme il ne se fit pas prier et le lui remit. Ce petit carnet rouge contenait les précieux abcédaires de deux nanas fondues de lecture ! Il était devenu avec le temps le livre du roi. Penny fidèle au poste depuis des années préférait le reprendre et l’emmener elle même en lieu sûr dans le coffre fort de la banque de Wicked City !

Après cette rencontre notre livre voyageur commençait à ressentir la soif. Il alla sur la place principale de la ville au milieu de laquelle siégeait une copie du trône de fer du roi.

Il aperçut un pub écossais appelé La Mandragore. Il entra, s’installa au bar et demanda une pinte de Bière au patron Monsieur Gwyn. A côté de lui se trouvait un homme d’un certain âge, tiré à quatre épingle, qui buvait du whisky, un pure malt ! L’homme vit notre livre tout seul et se présenta à lui « Enchanté je suis le baron de Beausoleil ».. « Enchanté » lui bredouilla le livre. « Baron de Beausoleil » se répéta-t-il, « cela me parle, j’ai déjà entendu ce nom quelque part » ! « Ah mais oui c’est le fameux baron noir de Versailles! » . « Vous avez l’air d’appréciez le bon whisky Mr le Baron ». « Ce n’est pas du Whisky mais du cidre ! » répondit le Baron.  « Du cidre ? » . « Oui mais de qualité car attention avec le cidre l’important c’est la pomme !! ». Le livre fut décontenancé et commença à se sentir comme un outlander (un étranger si vous voulez). Les gens étaient ils tous fous ? Était-ce contagieux ? Il décida de finir sa bière, le baron était sur le point de lui conter l’histoire du cidre lorsque notre ami lui dit « Désolé je suis attendu ». Il paya et quitta les lieux.

Il ne fallait pas qu’il oublie la raison de sa venue, même s’il avait déjà parcouru une bonne distance, le voyage était loin d’être fini. Il lui fallait encore traverser la forêt rude de Jordskott et si possible avant la tombée de la nuit. Il marcha pendant des heures, mais le soleil commençait à se coucher ! Sa bonne étoile étant avec lui, il trouva sur son chemin une vieille bâtisse qui semblait abandonnée. Il s’approcha à pas de loup ne sachant pas si elle était occupée ou non. Il ouvrit la porte et découvrit qu’il s’agissait plutôt d’un squat. « Je peux vous aider ? » lui demanda un jeune homme ! Il fut surpris et honteux de s’être introduit de la sorte. « Je suis perdue et la nuit tombe je pensais trouver refuge ici » lui dit timidement notre livre voyageur. « Je m’appelle Guillaume et je suis le principal occupant de ce lieu , j’ai l’habitude de recevoir des voyageurs. Vous êtes le bienvenu ! Si vous le désirez vous pouvez passer la nuit ici avant de reprendre votre chemin ». Le livre voyageur ne se fit pas prier et préférait le gîte au froid glacial de la forêt ! Il vit un feu brûler dans une cheminée et s’en approcha. Cela lui rappelait ses soirées d’hiver lors de ses voyages dans les pays scandinaves, accompagné des ses amis Vikings ! Soudain il y eut comme un retour de flammes. Il vit apparaître un visage qui ressemblait à celui d’un archange du chaos. C’était le visage de Satan !! Était-ce un avertissement ? Une mauvais présage ? Ou un piège ? Cela lui rappela également de vieilles légendes écossaises et notamment celle du Diable de Glasgow. Une histoire effrayante ! Notre ami décida qu’il quitterait les lieux demain dès l’aube.

Le lendemain notre livre voyageur reprit très vite son chemin mais le soleil ne voulait pas se lever ! Était-ce ce mauvais présage ? Que se passait il ? La vérité serait elle vraiment ailleurs ? Il eu le sentiment d’être complètement en immersion dans cette forêt. On pouvait dire que c’était un jeudi noir !! Mais au final au bout d’un moment il vit de la lumière se faire de plus en plus grande.

C’était les phares d’une voiture ! Ceux d’une grosse berline noire, aux vitres teintées. Il reconnut ce modèle qui était unique et n’appartenait qu’à une seule personne sur cette terre : Le mari de la ministre. « C’est mon jour de chance ! » se dit il !! Le chauffeur alla à sa rencontre et lui ouvrit la porte. Il trouva sur le siège une autre enveloppe dans laquelle était écrit sur une carte « La vie est facile ne t’inquiète pas ». En ce jour d’été 2016, il écouta le précieux conseil et se laissa guider comme un petit poussin par le chauffeur. Soudain il vit ce pourquoi il avait fait tout ce voyage « Arrêtez moi là » cria- t-il au chauffeur ! Il ressentit comme un coup de cœur !

Il arriva et découvrit une immense grille sur laquelle était écrit en grosse lettre « LES MOTORDUS D’ANNE-JU ». Un vrai instant de grâce se dit il ! Enfin j’y suis arrivé. Notre petit livre voyageur était heureux, il se trouvait face à ce lieu sacré, tant désiré où il pourrait enfin trouver sa place et couler des jours heureux.

Alors si vous aussi vous voulez vivre des aventures comme ce petit livre et rencontrer de drôles de personnages, entrez dans l’univers des Motordus d’Anne-Ju.

images

26 réflexions sur “Ma sœur rend hommage à mon blog.

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s