Les conseils d’été 2016 de Leila #9

images (5)

Hello les tordus,

C’est au tour de Leila du blog , Leeloo s’enlivre, de vous faire part de ses conseils pour cet été. C’est un petit bout de femme que j’ai rencontré lors d’un après-midi et on a tout de suite sympathisé. Son blog est top, ses articles rempli d’émotion. Allez, je vous laisse découvrir ses choix.


Je ne suis pas amatrice de télévision, donc pour les séries, je n’ai pas grand-chose à proposer à part « Orange is the New Black » sur Netflix, une série qui a vraiment su capter mon attention et j’ai fini par m’attacher aux personnages, du coup quand j’ai une heure à tuer, je la regarde. Je n’en suis qu’au début de la saison 2. Mais je crois que je regarderai toutes les saisons.

En revanche pour les lectures, voici une liste très éclectique de livres parus fin 2015 et en 2016, en espérant que tes lecteurs y trouvent leur bonheur.

1- Le jonquilles de Green Park de Jérôme Attal

13918650_10210456754276960_108316051_o

Pourquoi ? Parce que ce livre nous apprend comment des petits riens auxquels on s’accroche, non pas pour oublier, mais pour ne pas fléchir, nous permettent de rester droit et fier telles les jonquilles qui ne ploient jamais !

Chronique ici

2- Le mariage de plaisir de Tahar Ben Jelloun

13918891_10210456753996953_84435228_o

Pourquoi ? Parce qu’à la manière d’un conte, Tahar Ben Jelloun, nous dépeint un racisme ordinaire qu’on tait, et les humiliations subies, dans la société marocaine de ces 60 dernières années. Il nous parle aussi de deux tabous que sont la sexualité et l’amour dans une société fassie conservatrice, du courage qu’il faut pour affronter le regard des autres. Un livre choc, violent, cette détresse surgie d’une double identité, quand votre destin est esquissé par la couleur de votre peau, et qui amène à une envie viscérale de retrouver ses racines.

Chronique ici

3 – Le promeneur d’Alep de Niroz Malek

13901926_10210456754316961_389690583_o

Pourquoi ? Parce qu’on est emporté dans une poésie macabre à travers cette promenade dans Alep, cette ancienne cité fabuleuse sur la Route de la soie, une Soie devenue très rugueuse, rêche…

Chronique ici

4 – Ce pays qui te ressemble de Tobie Nathan

13931665_10210456753716946_1968441809_o

Pourquoi ? Parce que c’est une saga familiale au sein d’une fresque historique, Tobie Nathan nous conte l’Egypte des années 20 jusqu’aux années 50. « Nous autres, juifs d’Egypte, nous étions là avec les pharaons, puis avec les Perses, les Babyloniens, les Grecs, le Romains ; et lorsque les Arabes sont arrivés, nous étions encore là… et aussi avec les Turcs, les Ottomans… Nous sommes des autochtones, comme les ibis, comme les bufflons, comme les milans. Aujourd’hui, nous n’y sommes plus. Il n’en reste plus un seul. »

Chronique ici

5- Paradis Amer de Tatamkhulu Afrika

13932350_10210456754356962_2135200341_o

Pourquoi ? Parce que : Ce n’est pas un roman destiné à servir une allégorie pour les dangers de sentiments refoulés et l’incarcération, mais un livre insaisissable, écrit par la plume sage, de quelqu’un qui a beaucoup vécu, mais avec une grande lassitude d’esprit, un livre qui, même une fois fermé, continue à vous faire réfléchir aux innombrables significations du mot amour.

Chronique ici

Note d’Anne-Ju : Je tiens à vous dire que c’est Leila qui a réalisé les bookfacing  et bookstaging que vous voyez ;-). Bravo car c’est super bien réussi.

11 réflexions sur “Les conseils d’été 2016 de Leila #9

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s