Les conseils d’été 2016 de la douce Armelle #10

images (5)

En ce vendredi bien chaud où vous vous demandez certainement quels livres choisir, c’est Armelle qui va vous conseiller. Elle a répondu favorablement à ma demande même si « elle ne sait pas aussi bien écrire que moi » m’a-t-elle répété !. « Taratata Armelle, tu me fais une liste!  » Je sais, je sais, je suis dure. Mais lisez le résultat, ça vaut le coup ;-).


 

Anne-Ju m’a demandé de vous recommander quelques livres pour vos lectures estivales. N’étant plus rompue à l’exercice du commentaire ni à celui de la synthèse, cela a été un petit challenge. Au menu de cette liste : humour, amour, amitié, découvertes et voyages, des termes qui cadrent bien avec la saison. Merci à Anne-Ju de me permettre de partager quelques coups de cœur.

 

  • « Journal d’un chat assassin ». Anne Fine. L’école des loisirs.

Les confidences de Tuffy ou la mauvaise foi féline dans toute sa splendeur Un petit bijou d’humour british pour petits et grands.

  • « 5ème avenue, 5 heures du matin ». Sam Wasson. Points.

Tout, vous saurez tout sur ce film-culte qu’est « Diamants sur canapé » grâce à ce document brillant, pétillant et fourmillant d’anecdotes.

  • « Ikebukuro West Gate Park» (tomes 1 et 2). Ira Ishida. Editions Philippe Picquier poche.

Le narrateur, Makoto, 19 ans, autodidacte et « solutionneur d’embrouilles » vous guidera dans ce quartier de Tokyo. Un polar atypique et captivant.

 

  • « Un océan d’amour ». Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione. Delcourt.

Vous découvrirez dans cette BD sans paroles ce que peut faire une bigoudène pour retrouver son pêcheur de mari porté disparu. De l’amour, de l’humour et des sardines !

téléchargement (3)

  • « Miss Mackenzie ». Anthony Trollope. Le livre de poche Biblio.

Comment une vieille fille de 35 ans jusqu’alors négligée devient, grâce à un héritage, l’objet de toutes les convoitises. Un classique anglais avec quelques savoureuses pointes d’humour.

 

  • « Le chant des plaines ». Kent Haruf. Collection Pavillons Robert Laffont.

Au cœur de l’Amérique profonde, des personnes d’horizons divers vont tisser des liens d’amitié et d’entraide. Une écriture simple au service d’une histoire émouvante et chaleureuse.

9 réflexions sur “Les conseils d’été 2016 de la douce Armelle #10

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s