Braquo saison 4, la série où le flic est tellement pourri que ça devient naturel !

img_4427

Hello mes tordus de séries,

Depuis le 12 septembre, Canal + diffuse l’ultime saison de Braquo. Il s’agit d’une des premières créations originales de Canal +créé et réalisée par Olivier Marchal ( 36 quais des orfèvres, Section zéro, Borderline, Les lyonnais, Gangsters…), enfin la saison 1.

Alors comment vous résumer cette 4 ème saison ? Automatiquement, je suis obligée de spoiler ! Un grand merci à Wikipédia pour les résumés des 3 premières saisons.

Saison 1 :

Quatre policiers du SDPJ des Hauts-de-Seine — Eddy Caplan, Walter Morlighem, Théo Wachevski et Roxane Delgado — voient leur vie basculer lorsque leur supérieur, Max, se suicide à la suite d’une affaire dans laquelle il est mis en cause. Ils franchissent alors la « ligne jaune », n’hésitant pas à transgresser la loi pour laver l’honneur de leur collègue et ami. Mais c’est en franchissant la ligne qu’ils vont être surveillés de plus près par Roland Vogel de l’IGS, qui devient vite un des pires ennemis de l’équipe. Vogel et le procureur Vanderbeke décident de conclure un marché avec Serge Lemoine, braqueur récidiviste en attente de jugement, pour obtenir les aveux de Caplan et de son équipe, en échange de l’abandon des poursuites contre Lemoine. Ils tombent tous les quatre dans le panneau et se font arrêter.

Saison 2 :

Convoqué par le conseil de discipline, Caplan assume seul toutes les bavures que lui et son équipe ont faites. Roxane est rétrogradée, Walter devient pompiste et Théo, radié de la police, tombe dans la cocaïne et les mauvais gangs. Se retrouvant en prison, Caplan se voit offrir une chance pour lui et ses collègues de récupérer leurs postes par Marceau, un autre flic de l’OCRB, chargé de l’affaire Lemoine. Sa mission : infiltrer le gang des Invisibles, un groupe de truands, ex-militaires abandonnés par la hiérarchie. Caplan, après avoir réussi à convaincre ses anciens collègues de se joindre à lui, réussit à démanteler le gang de tueurs professionnels chargés de vengeance.

Saison 3 :

Après avoir tous les quatre réintégré leur service, Caplan et ses acolytes arrivent à piéger Vogel et Vanderbeke, envers qui l’esprit de vengeance s’est aiguisé. Ces deux figures jusque-là respectées, sont alors l’une après l’autre virées de la police. Le côté sadique de Vogel, déjà perceptible dans les précédents épisodes, s’accentue et l’abandon par la police, où il trouvait quelque peu le moyen d’assouvir ses besoins, l’exacerbe encore. Il se lance dans des manipulations et attaques perverses et tue un des équipiers de Caplan : Théo. Alors qu’Eddy, Walter et Roxanne se lancent à fond dans une nouvelle affaire de trafic de cocaïne et de jeunes filles en provenance de l’ancienne URSS, orchestrée par une mafia russe très organisée, Roxanne, obsédée par la mort de Théo, veut le venger et trouve le talon d’Achille de Vogel : une sœur aveugle qu’il cherche désespérément à tenir à l’écart de tout.

Saison 4 :

 

Vraiment finie ?

Oui je l’espère. Je sais je dis directe ce que je pense. Les saisons 1 et 2 ont été pour moi les 2 meilleures. Les choses étaient encore cohérentes. La saison 3, ça commence à déraper et à devenir n’importe quoi. Ce genre de flics fait peur. Ils ont tous les droits et on se croit dans un western à force.

Pour voir la saison 4, je vous conseille vivement de revoir la 3 car sinon vous allez patauger dans la boue. Oui la boue, à croire qu’il pleut toujours sur Paris ! Des flics habillés tout le temps en noir, qui sont souvent crades, pourris jusqu’à la moelle et dans une ville où le béton est de mise et la pluie, la cerise sur le gâteau ! Ça donne envie hein ? Oui au début !

La première saison fut une révolution et a confirmé le talent d’Olivier Marchal. J’ai aimé car la violence était cohérente, les choix des flics explicables, les envies de vengeance légitimes. Mais au fil des saisons, c’est devenu un peu n’importe quoi.

Cette dernière saison est la saison ultime et je pense qu’il était temps même si beaucoup de gens l’attendaient. Eddy Caplan commençait à me gaver avec ces airs de grand flic pourri qui règne sur tout. Sans oublier, Roxanne qui porte la misère du monde sur ces épaules. Walter, ah lui, il faut absolument qu’il aille faire une thérapie pour maitriser sa colère ! Je me suis demandée : « Si de telles personnes existent, comment font elles pour ne pas se faire tuer ? ».

Alors toutes les bonnes choses ont une fin…Braquo est fini !

Si tu n’as pas vu les saisons précédentes :

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s