La voie des oracles – Tome 1 : Thya d’Estelle Faye

51KJxvYvu6L._SX319_BO1,204,203,200_

Oui, oui, vous êtes sur la bonne voie , celle des Oracles, éditée par Scrineo. Pour suivre le bon chemin, il t’en coûtera 16.90€ pour une durée de 336 pages.

« Il était uns fois … »

La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ.
Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l’Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement.
Dans une villa d’Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l’Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu’elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l’avenir incertain.
Lors d’une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s’emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu’elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit.

Sa route sera pavée de rencontres, Enoch, un jeune et séduisant barbare, ou encore un faune, un être surnaturel issu du monde païen, et Thya va évoluer et découvrir un monde en mutation qui n’est pas exactement celui que lui décrivait son père…

Alors Anne-Ju, tu as vu quoi dans les viscères ?

Hey non, je ne suis pas allée voir l’Oracle et on n’a pas non plus découpé des bêtes et lu dans leurs entrailles. Je me suis seulement rendue à un salon en janvier dernier sur Paris, et c’est là que j’ai acheté ce tome. Je suis passée plus d’une fois devant le stand et j’ai hésité. A force, mon amie, Le Poussin littéraire, m’a dit : « Prends le ! ça se voit qu’il te fait envie ». Et puis? Estelle Faye a fait le reste et me voilà avec le tome 1.

096

Je sais que janvier c’est loin et qu’il m’en fallu du temps pour le lire. Ah mais vous n’allez pas me jeter la pierre, car vous avez des piles à lire assez conséquentes aussi ;-).

Mais dis-moi, Anne-Ju, tu ne lis plus de polar ? C’est du fantastique que tu viens de lire ! Bingo ! J’avais envie de changer. J’ai toujours eu envie de me lancer dans ce genre de lecture mais pas comme le Seigneur des anneaux ou Le trône de fer.

A lecture du résumé, je me suis dit que j’allais aimé ! Et devinez quoi ? J’ai adoré ! 2 petits jours pour le lire, c’est rien du tout.

J’avais une appréhension et peur de me perdre avec la multitude de personnages. Souvent dans ce genre de roman, on a un paquet de personnages issus de clans , de tribus, de familles, de contrées. Bref, il faut prendre des notes car sinon tu ne retrouves plus jamais ton chemin. Mais tout ça, c’était avant !!!

L’histoire est très bien construite, si bien qu’il y aune certaine fluidité et légèreté dans la lecture. Alors, j’avoue que ce roman est aussi du young adult. Je sais, je sais, je vous aurai tout fait ! Mais, il est très plaisant à lire pour une tordue comme moi, vieille et pas la cible de ce genre de romans. Je ne pourrai faire aucune comparaison avec d’autres romans de fantasy car je n’ai aucune référence de ce côté. Tout ce que je sais, c’est que j’ai aimé le lire et que je lirai les prochains tomes même si je pense qu’il n’y aura pas de grandes surprises…quoique ;-).

Si vous voulez suivre cette belle voie, cliquez sur le livre :

12 réflexions sur “La voie des oracles – Tome 1 : Thya d’Estelle Faye

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s