Indian summers, une série qui sent bon le romanesque !

img_4783

Hello les tordus,

Aujourd’hui, je vous parle d’une série aux couleurs et odeurs indiennes : Indian summers.

Inde britannique, 1932 et 1935. Simla est le lieu de villégiature des aristocrates anglais et la capitale estivale des membres du gouvernement pendant l’été indien. Intrigues, passions secrètes et luttes pour l’indépendance… Au pied de l’Himalaya, le crépuscule de l’Empire britannique des Indes dans une très romanesque série venue d’outre-Manche.

La saison 1 passe actuellement sur Arte le jeudi soir.

 

Anne-Ju, tu te transformes en « fleur bleue » ?

Non je vous rassure, je n’ai pas basculé du côté obscure de la force ! Mais, cette série, je l’ai vu il y a un an et j’avais aimé le contexte. En voyant que la saison 1 passait sur Arte, j’ai eu envie de vous en parler.

J’ai toujours aimé l’Angleterre et son histoire. La colonisation des Indes est un moment clé de l’histoire anglaise et indienne. On est en plein dans la lutte de l’indépendance, avec Gandhi et autres partisans de combats différents. C’est pour cela que cette série m’a attiré. Son côté historique est juste passionnant. On voit les deux côtés : les Anglais qui essayent de gérer leur colonie et les Indiens qui veulent que leur pays leur soient rendus. Sauf qu’être indien en Inde , c’est être réduit à l’esclavage. Oui les Blancs sont les maitres et ils décident de vie ou de mort. Même si il y a des lois. On sait combien il était facile à cette époque de s’arranger avec la loi. Le pouvoir de l’argent ! C’est une fresque aussi bien historique que politique.

Bon ok, il n’y a pas que cela, on a aussi les histoires de coeur (pour rester polie !). Malgré une aire humide, les Anglais s’amusent à se croire à Londres. On y retrouve les discussions autour du teatime, euh pardon potins à gogo, des parties de bridge au club. Bref il ne manque que le brouillard et le tableau est complet.

Concernant les histoires de fesses, elles sont tellement prévisibles que ce n’est même pas drôle ! On a Ralph Whelan (Henry Lloyd-Hughes), qui pense à sa carrière et qui se dit que trouver une femme à ses côtés peut aider dans ce sujet. Alors comme il n’est pas mal, des soupirantes il en a ! Devinez ! On lui en met aussi dans les pattes ! Tout le monde profite de tout le monde dans cette petite communauté. Alors on a Alice Whelan (Jemima West) , la soeur de Ralph qui revient au pays avec son bébé. Le mystère ne plane pas longtemps pour expliquer son retour.Bien sûr, elle va tomber amoureuse d’un local ! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! On a aussi Aafrin Dala (Nikesh Patel) , cet indien qui rêve de devenir presque anglais ! Comme dans toute série qui se respecte, on a la peste de service, Sarah Raworth (Fiona Glascott), la vieille qui contrôle tout le monde, Cynthia Coffin (Julie Walters) et le bon gars (le missionnaire) Dougie Raworth (Craig Parkinson) plein de bonté et de gentillesse qui s’occupe de l’école missionnaire de Simla, recueillant des enfants métis abandonnés.

Cette série anglaise a été tournée en Malaisie. Une saison 2 fut diffusée en Mars 2016. Hélas, elle est la dernière.

A vous de voir, si vous avez envie d’un peu de légèreté pour cet automne ;-).

Si vous avez envie de vous la procurer, cliquez sur l’image ci-dessous :

21 réflexions sur “Indian summers, une série qui sent bon le romanesque !

  1. brindille33 dit :

    Coucou, oui oui, je la regarde aussi pour le côté vu du bout de la lorgnette. J’ignorais qu’il y avait une autre saison. C’est distrayant en effet. Ici et là sont disséminés quelques informations historiques à prendre au passage. 🙂
    Oui c’est prévisible. 🙂
    Cela me change des policiers, de la drogue et des livres que je lis 🙂

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s