Black Mirror, la série où le futur a des allures de cauchemar !

img_5011

Mes tordus,

En ce début de Novembre, je vais vous parler d’une série que j’ai découvert totalement par hasard. Mais vous savez ce que l’on dit, le hasard fait bien les choses !

Black Mirror

Vous voulez le synopsis ? Eh bien non, il n’y en a pas ! Figurez-vous que cette fois-ci, ce n’est pas une saison, une histoire différent comme American Crime Story, mais un épisode, un décor différent, un casting différent et surtout une réalité différente.

« Ok, mais de quoi ça traite Anne-Ju? »

Chaque épisode de cette anthologie montre la dépendance des hommes vis-à-vis de tout ce qui a un écran…et il y a de quoi faire !

 

« Je like, je tweet ! « 

Flippant n’est-ce pas ? Oui mais pas dans le sens horreur. Cette série britannique (y a pas photo, ils sont forts ces english !) est juste une perle d’innovation. Des saisons de 6 épisodes ce qui montre bien que le réalisateur, Charlie Brooker, privilégie la qualité à la quantité ! Enfin !!!!

Comme je vous le disais au début, tous les épisodes sont totalement indépendants des autres. Un avantage extra quand on ne veut pas suivre une série. On regarde quand on veut. Mais le thème est toujours le même : ces écrans omniprésents qui nous renvoient notre reflet.

Black Mirror n’est pas une série optimiste ! Elle interroge sur  les conséquences inattendues que pourraient avoir les nouvelles technologies, et comment ces dernières influent sur la nature humaine de ses utilisateurs, et inversement.

Je ne vous apprends rien en disant qu’Internet a révolutionné nos vies et surtout nous les a changé. On ne compte que sur une main, les personnes capables de nous dire qu’ils n’ont ni besoin de téléphones portables, d’ordinateurs ou de télés. Sans oublier les réseaux sociaux, les blogs aussi, où la popularité est devenue un besoin vital ( si pour certains ça l’est !). Il y a une limite à ne pas franchir, celle de confondre le réel et le virtuel. Black Mirror traite parfaitement bien comment l’homme réagit face à toutes ces nouvelles technologies.

Certains épisodes sont assez durs à regarder. Quand on plonge dans un jeu vidéo où le thème est nos propres peurs, croyez-moi ça fait flipper !

Cette série est une donneuse d’alerte sur toutes ces dérives possibles et sur ces attitudes qu’elles peuvent engendrer.

Cette série me fait penser à un livre que je viens de finir la semaine dernière : Zéro de Marc Elsberg. Mais je vous en parlerai bientôt (promis ;-)).

Malgré tout cela, je me demande si 3 saisons, ce n’est pas un peu trop ! Les sujets risquent de s’épuiser un peu. A suivre

Si cette série vous intéresse, il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

17 réflexions sur “Black Mirror, la série où le futur a des allures de cauchemar !

  1. Miyu dit :

    C’est marrant, le synopsis ne m’avait pas vraiment donné envie (je trouve ça toujours un peu bête de parler de tous ce que les écrans révolutionnent en « mal » sans prendre en compte ce qu’ils nous apportent de « bien »), mais à te lire, j’ai l’impression que c’est moins manichéen que ce que je pensais… A essayer, du coup ! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Libriosaure dit :

    C’est *ma* série référence en ce moment. C’est le genre de série qui nous fait dire, à n’importe quel moment de la journée « HAN MAIS C’EST COMME DANS L’EPISODE 2 SAISON 4 ». J’adore. C’est démoniaque.

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s