Le premier miracle de Gilles Legardinier

img_4920

Ok la couverture choisie par Flammarion va en surprendre plus d’un. Mais il se cache un sacré mystère dans ces 544 pages. Il ne t’en coûtera que 19.90€ et crois-moi, cela vaut le détour.

Karen Holt est agent d’un service de renseignement très particulier.
Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus trop où il en est.
Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu.
Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a pas d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger.
Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser.
Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner.
Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…

Euh dis-moi Anne-Ju, il ne manque pas un chat sur la couverture ?

Ah bien joué, tu as remarqué que la couverture est, disons, différente ! Le chat a fait le mur ! Il a démissionné ! Il était gavé des bonnets péruviens, des pots de fleurs dans le nez..Bref byebye the cat ! On est dans un autre registre : le thriller ésotérique. On a le droit à une couverture qui fait kitch, à la mode « cités d’or » ou encore mieux « Les mondes engloutis »  selon moi. Tu as mis le doigt dessus, c’est le seul point négatif de ce livre : sa couverture. Donc maintenant que ça, c’est fait, parlons du positif.

Legardinier et le policier, ce n’est pas nouveau. J’ai pu lire L’exil des anges et j’avoue que j’avais été super déçue. Je l’avais trouvé fade et incomplet. Alors qu’avec ces autres romans (aux couvertures de chat), je n’ai jamais été déçue. Je me suis même super bien marrée surtout avec Ça peut pas rater ! . Mais, je ne vous apprends rien, je suis tordue, j’ai eu envie de voir s’il y avait eu de l’évolution dans ce registre et j’aime aussi ce genre.

Verdict : Oui !!! Que ça fait du bien ! Je vous le dis de suite :  » Vous n’êtes pas dans un remake de Da Vinci Code ». Non rien à voir. On a se trouve plus dans le style Indiana Jones ou Allan Quatermain, mais avec des technologies plus performantes et surtout à la sauce Legardinier.

On plonge dans la conquête de ce premier miracle avec un super agent méga bien entrainé, Karen, et un universitaire un peu bourru, qui se cache derrière un humour un peu grinçant, Benjamin. Un sacré duo, qui va bien vous faire rire. Car comme souvent, c’est rempli d’humour. Un « complo » : comédie-polar.

Ce roman convient à ceux qui aiment et lisent déjà Legardinier mais aussi à ceux qui ne l’ont jamais lu. Il y a une réelle générosité dans son écriture. Les recherches sont très approfondies. Contrairement à L’exil des anges, je n’ai ressenti aucune lenteur, aucune incohérence. Bref, pour moi c’est une belle réussite, une belle aventure.

Comme à son habitude, il nous régale d’anecdotes et de la genèse du roman dans son inévitable postface !  Il précise que son site contient des documents permettant d’approfondir le contexte… mais il vous faudra lire le roman pour avoir la clé vous donnant accès à ceux-ci !!
Il donne également une précision inattendue dont voici un indice : ‘’ Nous ne sommes pas dans le recyclage, nous sommes dans l’affection »… lisez la postface pour en savoir plus !!

Un petit cadeau pour les nostalgiques :

Allez laisses-toi tenter et cliques sur l’image ci-dessous :

28 réflexions sur “Le premier miracle de Gilles Legardinier

  1. belette2911 dit :

    Oui, entre nous, la cover est pas super… j’avais un faible pour les chat, moi… 😀

    « Oui !!! Que ça fait du bien !  » et je ne veux même pas savoir ce que tu as fait avec ce pauvre livre !! Cochonne !

    Bon, yapuka le lire parce que niveau achat, c’est fait !

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s