Paranoid, la série aux allures de conspiration

Hello mes tordus,

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler d’une série policière britannico-germanique qui a té diffusé sur Netflix (vous pouvez toujours la voir dessus) : Paranoid.

Angela Benton, médecin généraliste apprécié de la ville fictive de Woodmere (Royaume-Uni), est poignardée à mort dans une aire de jeux locale. L’enquête est confiée à une équipe de détectives de la police de Woodmere. Elle se compose de la détective Nina Suresh (Indira Varma), des détectives constables Bobby Jour (Robert Glenister) et Alec Wayfield (Dino Fetscher), et de leur supérieur le détective  Michael Niles (Neil Stuke). Leur première piste les amène à suspecter une personne souffrant de troubles mentaux, Jacob Appley, suivi par le psychiatre Chris Crowley (Michael Maloney). Lorsqu’Appley est retrouvé mort, son frère, Henry (William Ash) est convaincu que Jacob n’était pas responsable de ce meurtre, et qu’il a été piégé par un ou plusieurs inconnus.

Pendant ce temps, un homme non identifié (Kevin Doyle), surnommé « le détective fantôme », transmet à l’équipe des informations et des indices qui permettraient d’identifier le tueur d’Angela. Au fil de l’enquête, l’équipe découvre que la mort d’Angela pourrait être liée à son ex-compagnon, Ruben Lukana. Lorsque celui-ci est retrouvé mort, le corps retourné dans sa piscine, l’équipe sollicite l’assistance de la police de Düsseldorf (Allemagne), la détective Linda Felber (Christiane Paul) et son partenaire, Walti Merian (Dominik Tiefenthaler). Un nouveau suspect est identifié, mais il échappe à son arrestation et s’enfuit vers l’Allemagne. Alors, Bobby se rend à Düsseldorf, pour aider les policiers allemands a finaliser l’enquête.

 

« Dis-nous, Anne-Ju, ça a l’air bien sympa ce thriller ! »

Je confirme, c’est pas mal du tout. Le 1er épisode a des allures de « déjà vu » : une scène d’introduction éprouvante, un début d’enquête classique, un trio d’acteurs qui semblent surjouer. Ce dernier point permet de caractériser dès le début les 3 principaux personnages : Nina se retrouve célibataire à 38 ans, Bobby est victime de sévères crises de panique (et s’entiche d’une femme, témoin du meurtre), et le beau gosse Alec doit composer avec une mère mythomane envoutée par son psychiatre. Mais ne vous arrêtez pas à cela ! Passez le premier épisode car la suite est beaucoup plus intéressante et va maintenir votre intérêt. Ils sont tous un peu loufoques, non tordus, et ça j’achèteeeeeeeee !

J’avoue que j’ai regardé cette série en un week end ! 8 épisodes, ça se voit sans s’en rendre compte. C’est pour cela que je vous dis que la série se regarde bien. Et puis, moi j’ai bien quand on mélange deux styles d’enquêteurs. Car comme pour The team, l’enquête va se faire en parallèle à Düsseldorf.Je trouve que ça donne toujours du piment et de la hauteur aux séries qui utilisent cette idée.

Après de là à devenir parano, non quand même pas. Cette série ne va pas non plus vous bluffer. Comme je l’ai écrit, elle n’a rien d’exceptionnel mais elle est bien ficelée.

Niveau casting, on retrouve, pour les fans de Game of thrones, Indira Varna où elle excelle dans la célibataire un peu paumée. Je me suis beaucoup attachée au personnage de Bobby qui lutte contre des angoisses et une dépression qui pointe le bout de son nez. Vous verrez, il est loin d’être un looser.

Bre, ce week end, le temps s’annonce glacial, enneigé..bref pourri et donc idéal pour regarder une série.

La semaine prochaine, j’hésite entre une série SF ou historique. A vous de me dire ;-).

21 réflexions sur “Paranoid, la série aux allures de conspiration

  1. Claude dit :

    Anne Ju, je te recommande une série génialissime « BLINDSPOT » sur l’histoire d’une femme retrouvée dans un sac de sport en plein New York… Celle-ci est recouverte de tatouage ! Elle est vivante mais complètement amnésique ! Le FBI la prend sous son aile pour l’interroger et savoir ce que sont ces tatouages ! Énorme cette série, tu connais ? 😉

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s