Dans les brumes du mal de René Manzor

Plongez dans les brumes du mal…

La mère de Tom est morte. Et Tom a disparu.
Tom, mais aussi John, Michael et Lily. À chaque fois, un enfant est enlevé et sa mère assassinée.
Dahlia Rhymes, agent du FBI spécialisée dans les crimes rituels, s’invite dans l’enquête. Bien que Tom soit son neveu, elle ne l’a jamais vu car elle a rompu toute relation avec sa famille depuis vingt ans. Il aura fallu ce drame pour la ramener vers les brumes inquiétantes de sa Caroline du Sud natale.
En retrouvant les marais et les chênes séculaires, Dahlia retrouve aussi Nathan Miller, un ancien gamin des rues devenu un des meilleurs flics de Charleston. Ensemble, ils se lancent à la recherche des enfants perdus, sans autre indice que le fragile témoignage d’un jeune voisin : pour lui, Tom a été la victime d’une malédiction vaudou, car il a vu rôder autour de sa maison un shadduh, une ombre.
Une ombre qui a peut-être englouti les enfants à jamais.

 » Anne-Ju, où es-tu, je ne te vois pas ?? »

Hep je suis là où il y a des mojitos Belette (The cannibal lecteur), au bar ! Tu crois que j’allais bouger de place aussi facilement ;-). Viens

Je ne suis jamais loin des livres tordus surtout quand ils me sont offerts par Caroline Lépée des Editions Lépée (encore merci ;-)).

Alors René Manzor et moi, on ne se connaissait pas. Oh c’est bon, je vois avec vos yeux sortant de vos orbites ! Oui je n’avais jamais lu cet auteur, mais on peut dire que ça c’était avant !!!

Charleston, une ville et non une danse, où des enfants sont enlevés par une ombre. Pas de bol car le neveu d’un agent du FBI fait parti de ces disparus. En effet, Dahlia va tout faire pour aider Nathan Miller à retrouver le petit Tom.

Ah mais je ne vous ai pas dit, c’est un français qui écrit un livre qui se passe aux USA et croyez moi il n’a rien à envier aux grands auteurs de thrillers américains. René Manzor connait très bien son sujet. C’est toujours un sacré challenge de quitter le polar français pour les terres d’Amérique. Il faut dire que la concurrence est dure. Mais l’auteur a gravi tous les obstacles et nous ouvre ce thriller bien ficelé.

Tout d’abord, le décor. On s’y croit sans aucune difficulté. Vous allez me dire que maintenant avec Internet, les voyages et un peu d’imagination, c’est facile. Eh bien non pas tant que cela. Si on n’a pas envie de faire un décor fade et tellement basique que l’on sent la route arriver , il faut bosser. On voit tout de suite que René Manzor s’est servi de son expérience de scénariste pour la télé et le cinéma. Car il ne manquait plus que le pop-corn.

Entre rites, croyances, légendes, on navigue à l’aveugle dans ce monde obscur. Mais à aucun moment, je ne me suis égarée.J’ai pris plaisir à suivre les investigations de Dhalia, de découvrir ce que cette femme cache sous ce manteau bien chaud. Le plus beau héro ou héroïne est toujours celui dont le destin a été tragique. C’est dingue d’être tordu à ce point et d’aimer cela. Faut dire que les personnages lisses n’ont pas vraiment d’intérêt c’est certain. Déjà dans la vie alors dans la lecture je zappe.

Mais ce roman, ne le zappez pas ! Vous allez passer un excellent moment dans ce brouillard malsain.

Dans les brumes du mal de Réné Manzor – paru chez Calmann-Lévy – 400 pages – 19 octobre 2016 – 20€

19 réflexions sur “Dans les brumes du mal de René Manzor

  1. belette2911 dit :

    Ok, enfonce le clou ! Vous vous êtes donné le mot ce soir ?? 😆 Je dois encore le lire, mais je le ferai avec un mojito et je ferai en sorte de ne pas me paumer dans le brouillard !

    J’adore quand tu causes de moi dans tes billets, je me marre à chaque fois ! Je me marre même quand tu parles pas de moi aussi, hein !! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. brindille33 dit :

    Bonsoir Anneju,
    Je n’ai pas lu ton commentaire, je suis en train de le lire.
    A très bientôt après l’avoir terminé. Je n’ai lu que du bien de cet auteur, j’ai cherché, tant l’intrigue était fouillée. Je continue et à très bientôt…… 😉
    Geneviève

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s