Orages d’Estelle Tharreau

« Votre honneur, je plaide coupable de ne pas l’avoir lu plus tôt et je m’en excuse ! Je promets de lire les livres de cette auteure beaucoup plus tôt ! »

« Faute avouée, à moitié pardonnée » j’espère Estelle !

Dis donc Anne-Ju, tu as l’air de t’en vouloir !

Oui, je m’en veux de ne pas avoir lu ce livre avant tout le monde, surtout quand Joël de chez Taurnada me l’a envoyé !

De quoi parle ce livre ?

Si vous éleviez seule une fille de seize ans et que votre petit ami devenait trop encombrant, refuseriez-vous un travail et une belle maison dans un village de carte postale où tout le monde semble prêt à vous aider ? Il est probable que non. Pourtant, vous auriez tort !
Les nuits d’orage peuvent s’avérer mortelles pour qui ne sait pas lire entre les lignes du présent et celles d’un passé enfoui depuis plus d’un siècle dans un cahier d’écolier jauni et écorné.

J’ai vu passer de nombreuses chroniques sur ce livre mais je ne voulais pas être influencée et les lire. J’ai même rencontré l’auteure qui est adorable au passage. Et je n’avais toujours pas lu ce livre. Mais, comme  dirait la pub : « mais ça c’était avant ! ». Je confirme.

Un soir d’orage, non je déconne, un soir d’hiver, je me suis dit qu’il était temps de lire ce premier roman. En plus, moi qui aime les premiers romans. Et là, choc ! J’ai lu la moitié sans même boire un mojito ! Je n’ai pas vu les lignes passer, les pages se tourner. Bref, j’étais absorbée.

Quoi ??? c’est vraiment un premier roman ?? Pas possible ! Mais elle a déjà écrit dans une vie antérieure car franchement tout y est là ! On a une intrigue qui tient la route, des personnages crédibles et un décor qui est magnifiquement bien planté.  268 pages bien construites. A aucun moment, j’ai eu un doute sur le style d’Estelle qui manie le suspense avec brio.

Je n’ai pas envie d’en écrire des tonnes car je ne ferai qu’en dire que bien. Vous l’avez compris de toute façon, que vous devez lire ce 1er roman ! En plus, à 9,99€, je ne vois pas quelle excuse vous allez me sortir.

Goooo sur le site de Taurnada !

PS: Tu vois Estelle, ça s’est bien passé ;-).

dstfp

Info : Son second livre, L’impasse, sort le 1er février donc vous savez ce qu’il vous reste à faire ;-).

4 réflexions sur “Orages d’Estelle Tharreau

  1. belette2911 dit :

    J’aurais préféré 10€ et puis, lire un livre sans même boire un mojito, c’est violent quand même, non ?? 😆

    PS : dis jamais « votre honneur » à un juge en France, en Belgique…. bref, ailleurs qu’aux States, tu te feras fusiller du regard 😉

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s