Cabossé de Benoit Philippon

Qui n’a jamais été conseillé pour une lecture ? Personne ! Bah oui, entre les blogueuses (tordues comme moi par exemple), les réseaux sociaux qui nous inondent d’avis sans oublier les auteurs directement, on ne sait plus quoi choisir.

C’est ce qui m’est arrivé il y a quelques temps. Mais j’ai des amies sur qui compter et c’est Athénais, du blog Un bouquin dans la tasse, qui a choisi le livre dont je vais vous parler.

telechargement-2« Allez, Anne-Ju ne nous fait pas languir plus longtemps. »

Quand Roy est né, il s’appelait Raymond. C’était à Clermont. Il y a quarante-deux ans. Il avait une sale tronche. Bâti comme un Minotaure, il s’est taillé son chemin dans sa chienne de vie à coups de poing : une vie de boxeur ratée et d’homme de main à peine plus glorieuse. Jusqu’au jour où il rencontre Guillemette, une luciole fêlée qui succombe à son charme, malgré son visage de «tomate écrasée»… Et jusqu’au soir où il croise Xavier, l’ex jaloux et arrogant de la belle – lequel ne s’en relèvera pas…
Roy et Guillemette prennent alors la fuite sur une route sans but. Une cavale jalonnée de révélations noires, de souvenirs amers, d’obstacles sanglants et de rencontres lumineuses.

Alors je vous le dis de suite : ce livre est un diamant pur ! Oui, un moment donné il faut dire les choses. C’est un roman noir excellent qui brille !

On va suivre les aventures, sur une courte durée, de Roy. Roy, c’est le mec qui n’a pas eu de bol dans la vie. Il est né moche et donc rejeté par sa mère et son père. Il a grandi et s’est forgé une carapace. Il a réussi à faire de sa sale tronche, un atout, un métier. Dans ce road movie, Roy va croiser la route de Guillemette qui a elle a eu une vie moche aussi. Vous l’avez compris, tous les deux ont des casseroles, des blessures mais aussi des envies et des rêves. Et il est hors de question que quelqu’un se mette sur leur route pour les empêcher de vivre chaque moment de leur vie à 200 à l’heure.

Benoit Philippon va nous faire passer par toutes les étapes : l’indifférence, la compassion, le pitié, la colère, le désir, la passion, l’amour, la rage, le contrôle de soi, l’envie, la destruction … Bref, je sors mon dico et je vous en cite encore plus. Mais ce n’est pas le but de mon article.

Alors j’ai lu que certaines en étaient sorties « cabossées ». Euh, je ne suis pas sûre qu’elles aient vécu la même chose que Roy voire de Guillemette. Mais que le roman leur ait parlé, j’en suis convaincue. D’ailleurs, Athénaïs en parle super bien de son ressenti (chronique ici). Oui ce livre touche, bouleverse mais il donne surtout une envie de surmonter toutes les épreuves de la vie.

Elle ne nous fait pas de cadeau celle-là, mais avec la force de Roy et la joie de vivre de Guillemette, on ne peut que l’affronter avec les bonnes armes.

Merci à l’auteur de m’avoir armée (un peu plus car je le suis suis déjà quand même ;-)). Merci d’avoir fait de ce roman, un roman noir bouleversant et surtout prenant aux tripes. J’ai dit noir…pas si noir que cela mais chut je n’en dis pas plus :-).

Ce qui est encore le plus surprenant, c’est qu’il s’agit de son premier roman ! La barre est haute ! Alors je me dis que le prochain sera encore plus étonnant. Et ça j’achèteeeeeeee !!!!

telechargement-6

Cabossé de Benoit Philippon – Edition Gallimard Collection Série Noire – 18€ – 272 pages – paru le 20 août 2016

10 réflexions sur “Cabossé de Benoit Philippon

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s