Répercussions de Xavier Massé

« Toc toc  »

« Qui est là »

« Xavier Massé, qui a envie que tu lises son livre ! »

« Euh, tu es sûr ? Tu as vu que je ne mâche pas mes mots. »

« Oui oui j’ai pris une bonne assurance tous risques. »

« Bon, ok alors prépares toi à souffrir. »

Le dialogue aurait pu être celui-là mais pas totalement.

« Alors de quoi parle ce roman ? »

Kevin White est amnésique partiel et séquentiel depuis l’enfance. Pour résumer, chaque jour, à partir de 17h jusqu’au réveil le lendemain matin, il ne se souvient absolument de rien. Pour pallier à ce handicap particulièrement gênant, Kevin organise sa vie de façon méthodique : repères de temps, post-it, aides psychotechniques… Toute sa vie est minutée et organisée pour qu’il subisse le moins de préjudices possibles. Mais un jour, sa vie bascule. Kevin se réveille dans la salle des coffres d’une banque fédérale ! Trois millions de dollars ont disparu alors que les portes de la banque sont restées fermées toute la nuit et qu’il n’y a ni témoin, ni braqueur. Sans souvenir, il devient aux yeux des enquêteurs le suspect numéro 1 de ce casse pour le moins insolite. Mis en examen, Kevin va alors devoir remonter dans son passé pour découvrir la vérité sur cette histoire… et sur sa vie.

« Eh bien, tout cela semble prometteur. Dis nous Anne-Ju, une surprise ou pas ? »

Je vous fais patienter ou pas ? Huuuummmm Bon allez, je suis d’humeur joyeuse et je vais vous dire que ce livre est un bon premier roman (en tout cas carrément meilleur que celui dont j’ai parlé ici).

Définition : Choc en retour, conséquence indirecte ou lointaine ! 

Alors là, il n’y a rien à dire ! Le titre va parfaitement avec l’histoire.

Tout d’abord, l’histoire. Elle est pas mal. J’avoue qu’il y a de la recherche là-dedans. Bon, il faut dire que pour faire original de nos jours, c’est vraiment pas évident et surtout pour un premier roman. Mais cette idée de disque dur (mémoire de Kévin) qui s’efface tous les jours à 17h, c’est sympa. Disons que vu que c’est bien écrit, j’ai accroché assez facilement à cette intrigue.

J’avoue (même pas sous la torture) que l’intrigue est bien construite. Il y a quelques accros mais qui se justifient par le fait qu’il s’agisse d’un premier roman, mais j’ai passé rapidement dessus car ça ne gêne en rien dans la lecture. J’ai senti une conviction dans l’écriture, le sentiment que l’auteur n’a pas seulement taper les mots sans les lier. Il y a une recherche de construction et elle n’est pas bancale. Comme quoi, c’est possible d’écrire un premier roman prometteur.

Les dialogues ne sont pas trop clichés. Disons que l’auteur a su s’arrêter quand il fallait et ne pas faire son lourd ! Je pourrais en dire plus mais j’ai vraiment envie que vous le découvriez. Après, il est difficile de savoir dans quelle catégorie le ranger. Mais d’ailleurs, ne le rangeons pas !!!! Sachez juste qu’il y a de l’intrigue, du sexe, des flics, un braquage…Si ça ne vous suffit pas, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Xavier Massé, tu me fais penser à une amie auteur Sylvie Grignon. J’ai lu tous ses livres et j’ai suivi son évolution dans la progression. J’ai ressenti la même chose pour toi. Je pense que le prochain montra d’un cran et ainsi de suite. Il y a un avenir dans tes écrits. En tout cas, il y a de la passion, c’est certain.

Répercussions de Xavier Massé – IS Editions – Collection Sueurs Glaciales – Paru en décembre 2016 – 200 pages (format papier) – ebook : 4,99€ 

11 réflexions sur “Répercussions de Xavier Massé

  1. belette2911 dit :

    Heu, y’avait pas un roman de S.J Watson avec une femme qui oubliait tout la nuit et qui recommençait à zéro chaque matin ?? ok, pas tout à fait la même chose, mais ressemblant… Ok, ça va, j’arrête de chicaner et je le note, pas la peine de me menacer de privation de mojitos !

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s