Zone blanche, la série où le réseau « étrange » passe !

Mes tordus,

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une série franco-belge, qui comme je les aime, est tordue : Zone blanche.

giphy

Villefranche est une petite ville isolée au coeur d’une forêt gigantesque, un labyrinthe vert de milliers d’hectares rendant toute télécommunication hasardeuse. Cet endroit pas tout à fait comme les autres a ses zones non cartographiées, ses crimes, ses disparitions et autres mystères à élucider : des arbres dont la sève tourne au rouge, un loup gardant un bébé abandonné en pleine nature, une femme disparue dans une grotte, un rite initiatique qui tourne mal… Un taux d’homicide seize fois supérieur à la moyenne nationale… mais à part ça tout va bien.
Pour veiller sur elle, la ville peut compter sur son « shérif », le Major Laurène Weiss, une fille du pays forte en gueule et étrangement connectée à la Nature. Au fur et à mesure de ses enquêtes, elle s’enfonce toujours plus loin parmi les arbres pour percer leurs secrets, et en premier lieu celui de son propre enlèvement vingt ans plus tôt.
Autour d’elle, trois gendarmes hauts en couleur, sa fille de dix-sept ans, un nouveau procureur exilé là, un maire prêt à tout pour sauver sa ville… et un groupe d’activistes écolos caché dans la forêt. Et bien sur tous les autres membres d’une communauté aux relations complexes et antagonistes, mais aussi chaleureuses et solidaires quand il le faut. Villefranche est un monde qui craque de toutes parts mais qui tient bon pour le moment, ignorant encore qu’au fin fond de la forêt une mystérieuse présence se tient à l’affût.

« Allo Anne-Ju, tu nous reçois ? allo allo, on ne t’entend pas !! »

Normal je suis en zone blanche. Il faut dire qu’il serait difficile que ça en soit autrement quand tu vis dans le trou du cul du monde, ravitaillé par les corbeaux et encore quand ils ne sont pas dépression ! Je sais ce que c’est, j’ai presque connu cela il y a quelques temps et j’étais à la limite de me suicider au mojito sans alcool !!!! Ma belette ne m’aurait jamais pardonné un tel sacrilège !

Revenons à cette série. Allez un petit trailer avant de vous en dire un peu plus :

Vous avez vu : le décor est vite planté ! Et je peux vous dire que je ne me suis pas ennuyée une seconde. Cette nouvelle série française (eh oui ça existe et il y en a d’excellentes au passage) m’a vaguement rappelé cette série que j’ai chroniqué il y a quelques mois : Jordskott (chronique ici). On se retrouve dans une forêt où les légendes vont bon train et les mystères sont les rois. On y retrouve des disparitions bizarres, des retours inexpliqués, un bébé protégé par les loups et une ancienne égarée communiant avec la forêt. En conséquent, il y a tous les ingrédients pour nous livrer une série des plus tordues.

Comme pour Jordskott, le personnage principal est une femme. Sauf que ce nouveau shérif est beaucoup plus efficace que notre suédoise blonde  un peu stupide. Au fur et à mesure de ses enquêtes, elle s’enfonce toujours plus loin parmi les arbres pour percer leurs secrets, et en premier lieu celui de son propre enlèvement vingt ans plus tôt. Qui  n’aime pas les flics qui font cavalier seul ? Moi j’adore car c’est très convaincant. Tous les personnages sont convaincants et ça fait plaisir !

Concernant le scénario, il est totalement crédible (ok en mettant de côté les légendes et les loups qui protègent les bébés, quoique Mowgli s’en est plutôt bien sorti). Les éléments s’enchaînent bien et la chronologie aussi.

Comme pour beaucoup de séries depuis quelques temps, la recherche d’une bande son en adéquation avec le thème est de plus en plus important. Et c’est souvent une réussite. D’ailleurs, cette série ne déroge pas à la règle et elle nous permet de plonger très facilement au coeur de la forêt de Villefranche.

En fouillant sur le net, j’ai lu que cette série allait bientôt passer sur France 2. Donc c’est une excellente nouvelle et je vous conseille de ne pas passer à côté de ces 8 épisodes.

Un conseil : ne tombez jamais en panne en zone blanche !

13 réflexions sur “Zone blanche, la série où le réseau « étrange » passe !

  1. lilylit dit :

    J’aime bien tes chroniques séries, elles me donnent toujours envie de découvrir plein de choses ! Là j’avais lu vite fait le dossier de presse de « Zone blanche » et ça m’a l’air pas mal. Est-ce que tu as vu « Beau séjour » ? J’hésite entre les deux !

    Aimé par 1 personne

  2. belette2911 dit :

    QUOI ??? Un suicide au mojito SANS alcool ??? Hérésie… Horreur, malheur… je m’en vais aller te suicider de 12 coups de couteau dans le dos, moi !! 😀

    Des corbeaux messagers ? Ils ont piqué l’idée à GOT… mdr Je note cette série et en prime, j’aimerais savoir dans quel film RDJ fait le chien… des fois qu’il remuerait la queue pour moi…

    Aimé par 1 personne

  3. Mia M dit :

    Sur cette série, j’ai accroché au départ. J’ai aimé l’ambiance, l’atmosphère de la ville, l’inspectrice, le procureur. Mais au bout du troisième épisode, je me suis lassée.

    J'aime

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s