Genius, la série historique d’E=MC2

Hello mes tordus,

Souvenez-vous ….dans mon récap des séries que je suis, je vous ai parlé brièvement de Genius.

Son but est de nous faire découvrir de grands innovateurs et ils ont commencé avec Albert Einstein.

Extrêmement indépendant, naturellement brillant, éternellement curieux, Einstein a changé la manière dont nous voyons l’univers. Réciproquement, cette série changera la façon dont nous imaginons Einstein. Des échecs de ses débuts à ses avancées académiques majeures, en passant par sa quête difficile de l’amour et des relations humaines, la série dresse un portrait d’Einstein dans toute sa complexité.

« Alors Anne-Ju, la relativité et toi vous ne faîtes plus qu’1 ! 😉 »

Euh comment dire ??? Non, je suis et resterais une quiche concernant la physique ou autre science de ce genre. Moi du moment que les glaçons restent en surface de mon mojito, je ne m’inquiète pas. D’ailleurs, je pense qu’Albert aurait pu me l’expliquer assez facilement. Mais il y avait une chance sur deux que je finisse dans son lit, car on pourrait l’appeler « un chaud lapin » pour l’époque.

Oui cette série parle de l’homme en entier. Quel mec compliqué ce génie ! Pfff il faut suivre : il veut tout sans rien faire ! Il veut avoir un diplôme sans étudier ! Il veut être reconnu en claquant des doigts. Il veut dire à ses pères qu’ils sont à l’ouest et que lui a tout compris. La patience et lui ne sont pas les meilleures alliées.

Vous allez le découvrir jeune, mal dans sa peau, tiraillé par son père qui le voit reprendre l’affaire familiale, étudiant et se révoltant (ce qui ne lui facilite pas les choses avec le corps enseignant !), aimant et se lassant facilement des femmes. Bref, un vrai électron en perpétuelle recherche de stabilité.

Ne soyez pas surpris de voir dans les deux premiers épisodes Einstein en 1943 et ensuite 50 ans en arrière. La série commence quand la seconde guerre mondiale est déclarée et qu’il habite Berlin. Il veut tout faire pour quitter l’Allemagne et demande l’asile en Amérique. Vous allez découvrir que dès le début, Albert Einstein est contrarié par sa nationalité. Il va tout faire pour renier sa nationalité allemande, pour y revenir quelques années après. Déjà, là il est compliqué.

Comme tout génie qui se respecte, il n’est pas parfait et encore moins avec les femmes qui vont traverser sa vie. Il les aime un peu trop. Côté fibre paternel, on ne peut pas dire qu’il fasse des étincelles. Mais c’est un génie et les génies ne sont pas doués pour les choses du quotidien, c’est un fait.

L’Australien Geoffrey Rush a été choisi pour interpréter Einstein âgé et c’est Johnny Flynn qui l’interprète jeune. Les performances de ces deux acteurs nous font aimer ce personnage complexe.

Sachez que cette série est actuellement et uniquement diffusée sur National Geographic. Chaque saison traitera d’un personnage.

Une saison 2 est programmée mais le héro reste un mystère.

9 réflexions sur “Genius, la série historique d’E=MC2

  1. Yoda Bor dit :

    J’adore cette série, je suis à fond derrière Mileva qui en train plein la figure et j’aime d’amour Pierre Curie qui fait tout pour que sa femme ait son Prix Nobel avec lui ❤
    J'ai hate de voir qui ça va être la saison prochaine !

    Aimé par 3 people

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s