Majestic Murder d’Armelle Carbonel

Message reçu d’Armelle quand je lui ai dit que j’allais lire son dernier lire :

 » C’est mon tour de passer sous ta moulinette. Mais je te le dis de suite, il est différent du premier. »

Ah Armelle !!! Il est vrai que j’avais adoré Criminal Loft et que je t’attendais au tournant 😉 hi hi hi !

Une écorchée vive qui rêve de brûler les planches.
Un squat à fuir, un homme secret et tourmenté.
Et une audition menée par une troupe étrange dans un théâtre abandonné…
Le Majestic.

Serez-vous prêts pour la première ?

« Alors Anne-Ju déçue de le première au Majestic Murder ? »

Mais dis moi , Armelle, comment une femme si gentille, timide et souriante que toi peut écrire une histoire aussi tordue ?? Déjà pour le premier, il fallait aller la trouver l’idée mais là, pwouah, c’est juste « amazing ».

Tu sais que je ne suis pas tendre quand je n’aime pas et que je n’hésite pas à le dire. Mais je sais aussi dire quand le livre est un putain de livre ! Et ton second roman est un putain de bon roman.

Je t’avoue qu’au début, j’étais un peu paumée dans la lecture car je ne pensais pas que l’on puisse écrire quelque chose d’aussi tordue (et pourtant je suis une tordue 😉 mais tu me bats haut la main !).

Il faut carrément faire abstraction du premier roman pour savourer pleinement ce second roman.

On change de décor et on se retrouve dans un squat puis dans un théâtre. Lilian ancienne actrice vivant désormais dans un entrepôt abandonné qu’elle surnomme « le royaume des désoeuvrés » est sauvée d’une tentative de viol par un dénommé Seamus, un homme séduisant, mystérieux.

Et puis, un jour, Seamus tombe sur un prospectus qui cherche des acteurs. Go pour les auditions au Majestic Murder. Allan « l’extravagant balâfré au charisme incontestable », q leur fera passer une audition, puis du reste de la troupe : Clark le machiniste, Maddy la couturière et intendante et Sarah l’accessoiriste. Allan me fait penser à l’ennemi juré de Macgyver, Murdoc et justement dans un des épisodes il joue un metteur en scène complètement frappé comme Allan.

 

index

 

Casting réussi ils sont embauchés ! Champagne !! Euh non car je ne suis pas convaincue que ça soit une bonne nouvelle. Lillian va devoir incarner Peg Entwistle pour la fameuse première au Majestic Murder. Il s’agit d’une actrice américaine du début du siècle qui a d’abord joué dans des pièces de théâtre comme … Hamlet. Et qui verra sa carrière d’actrice rapidement brisée par les critiques. Elle se suicidera en se jetant du H d’Hollywoodland ( devenu Hollywood en 1949 ) à l’âge de 24 ans.

Mais vous vous doutez bien qu’entre personnages et auteure tordus, vous n’allez pas être au bout de vos surprises.

On passe aussi bien des années 50 aux années actuelles. C’est une 5ème dimension.

Le style Carbonel ? Pfff c’est le style qui te retourne le cerveau et cela fait du bien. Marre des livres lisses et sans surprise. Vive Carbonel !!

Vous avez compris, ce livre est à emmener dans vos valises cet été.

PS : Tu vois Armelle, même pas peur ;-).

 

Majestic Murder d’Armelle Carbonel – Editions Fleur Sauvage – Paru le 19/01/2017 – 226 pages

 

7 réflexions sur “Majestic Murder d’Armelle Carbonel

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s