The sinner, la mini-série qui envoie du lourd !

Hello mes tordus,

Vous n’imaginiez pas à quel point j’avais hâte de vous retrouver pour vous parler de cette excellente mini série (mini car 8 épisodes) : The sinner (le pêcheur dans le sens religieux et non le mec qui pêche rien pendant des heures dans sa barque ;-)).

De quoi ça parle ?

C’est l’histoire de Cora (Jessica Biel). Une jeune femme, travaillant dans l’entreprise de ses beaux-parents. Mariée, maman d’un petit garçon. Elle semble un peu fatiguée, peut-être un peu déprimée. Mais rien de tel que de passer un moment en famille à la plage. Sauf que c’est à ce moment qu’elle va péter un câble et commettre l’irréparable. En charge de l’enquête, le détective Harry Ambrose (Bill Pullman) sent bien qu’il y a quelque chose de plus grave dans cette histoire et va mener son enquête pour le découvrir.

 

 

« Eh bien dis donc Anne-Ju, elle semble intéressante cette série ! »

Elle dépote mon neveu !!! C’est une excellente série. Pourquoi ? Car tout y est bien mené. D’abord, le casting : Jessica Biel que j’avais adoré dans le film The Secret. Elle m’avait littéralement bluffé dedans ! Et vlan, la voici, terne, triste, dépressive, meurtrie, névrosée et perdue. Elle a mis la barre très haute dans son interprétation. Elle est exceptionnelle. De plus, elle est aussi productrice. Autre tête d’affiche : Bill Pullman. Souvent acteur de second rôle, on le retrouve en train de jouer un flic avec un paquet de problèmes personnels. Il a du flair. Il sent que quelque chose cloche dans ce que Cora raconte. Il va creuser et quand on cherche, on trouve ! Mis à part ces deux pointures, les seconds rôles ont tout autant de valeur ajoutée dans cette série.

Ensuite le scénario. A force de voir des tas de séries, j’arrive à ne plus être surprise. Je sais c’est triste mais bon vu le nombre de séries qui sort par an…. Mais celle-ci m’a tenue en haleine jusqu’au dernier épisode. L’intrigue est très bien construite. Le rythme n’est pas du tout lent. Tout s’emboite parfaitement. Dès le premier épisode, on en prend plein la tronche. Prenant, tendu, intrigant et émouvant, il nous prend de la première seconde à son générique de fin et annonce une grande série. The Sinner est une série qui tient la route dans son ambiance, sa mise en scène, les flashbacks de Cora. On veut nous faire aimer Cora en rentrant dans sa tête et en se prenant d’affection pour elle. On se dit aussi que son geste peut s’expliquer et on cherche avec le flic à trouver la solution. Oui on veut sauver la pécheresse ! Que voulez-vous j’ai toujours eu une âme de St Bernard ;-).

 

index1

 

Et pour finir, la musique ! Mes tordus ! Encore une fois, ils ont tout compris. Le générique de début nous plonge tout de suite dans l’univers psychologique de la série. Et durant le long des 8 épisodes, elle a son importance et elle est parfaitement bien choisie.

Bref, vous avez compris, vous ne devez pas passer à côté de cette série. Pour le moment, il n’y a qu’une saison. Je vous rassure, vous aurez les réponses à toutes vos questions. Pour le moment, je n’ai trouvé d’infos sur une seconde saison et sur une diffusion en France (à part sur SFR série). Cela va de soit que cette série est à regarder en VO mes tordus.

The Sinner – série américaine – créée par Derek Simonds, basée sur le roman éponyme de Petra Hammesfahr – 2017 – Saison 1 : 8 épisodes

 

 

 

 

31 réflexions sur “The sinner, la mini-série qui envoie du lourd !

  1. Catherine dit :

    Ca me tente bien dis donc! Mais du sais parfois les mini series ont du bon, c’est bien qu’elles s’arretent au moment voulu et non parce que tout le monde a ressigne alors que l’intrigue n’en avait pas besoin. Je m’emmele un peu les pinceaux mais tu vois ce que je veux dire

    Aimé par 2 people

  2. brindille33 dit :

    Bonne semaine,
    Je ne connais pas et apprends que je puis la voir via internet. Les mini-séries j’adore. Comme tu l’écris elles sont souvent très bien faites. Et au moins tu ne peux pas en perdre une miette avec la succession des saisons 🙂 Je note et je cherche. Merci 🙂
    Gene-brindille

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s