Sème la mort de Laurent Malot

Que c’est bon de retrouver des personnages que l’on a aimé !

Oui j’étais nostalgique en fermant L’abbaye blanche. J’étais tellement ravie que ce premier thriller de Laurent Malot m’ait plu que j’en voulais encore !

Devinez quoi ? Il l’a fait avec l’aide de Bragelonne thriller.

« Quoi ?? encore un livre de cette maison d’édition ! Mais vous picolez des mojitos ensemble ….c’est pas possible. »

Combien de fois vais-je devoir le répéter ? Je kiffe cette maison d’édition ! Elle me correspond. Les choix de la pétillante Lilas sont des valeurs sûres pour moi. Alors quand j’ai reçu le petit dernier de Laurent Malot : « joie, joie, joie ». Il méritait que je lui consacre un weekend douillet de décembre ;-).

 

Seme la mort

 

À la suite de l’épisode douloureux de L’Abbaye Blanche, le lieutenant Gange s’est séparé de sa femme. Pour conserver la garde alternée de leur fille, il a quitté son Jura natal pour s’installer à Étampes. Mais cette ancienne ville royale du sud de l’Essonne symbolise l’échec de son couple, et il a du mal à s’y investir. Dans son nouveau commissariat, on le surnomme « l’autiste des montagnes ».
Un quadruple meurtre secoue alors la ville. Arrêté avec un couteau à la main et du sang sur ses vêtements, un ado de 14 ans se mure dans le silence avant d’être interné en hôpital psychiatrique. Gange, aux affaires courantes, reste en retrait. En arrêtant un jeune qui sème le trouble dans les rues, il croise la route de sa mère, femme de pouvoir séduisante, prête à tout pour protéger son fils. Une femme d’influence que personne, à Etampes, n’ose vraiment contredire…
Survient alors un cinquième crime sauvage.
Dans une ville qu’il apprend à aimer peu à peu, autour d’une enquête mêlant agriculture bio, pouvoir des puissants, mais aussi l’éducation des enfants, Gange se retrouve sur les traces d’un dangereux psychopathe. Sans se douter un instant qu’il met les siens en danger…

L’abbaye blanche était un essai qui s’est transformé en succès. Et avec Sème la mort, Laurent Malot confirme qu’il est doué ! Dès le début, j’ai senti que l’écriture était plus sûre, plus libre avec des intrigues encore plus tordues, des personnages qui pourraient être vos voisins !

Notre flic-papa-pas tout à fait divorcé, Gange, pensait qu’en se terrant à Etampes, il allait avoir une vie tranquille après ses péripéties dans son Jura natal. Faut dire que quand il passe quelque part, il aime mettre une sacrée pagaille. A croire qu’il a le pif pour attirer les tordus de tous les coins de la France.

Mais c’est ça que l’on aime. Sinon quel serait l’intérêt de lire des livre si ce n’était pas tordu ? Pourtant au début, ça commence comme une vie normale d’un flic mis un peu au placard, qui passe sa journée avec une jeune recrue que personne ne veut se coltiner. Et puis, il tombe sur ce quadruple meurtre avec un jeune tenant l’arme du crime qui est l’assassin tout trouvé.

« Ok » se dit Gange, mais quand on le connait, on sait que quelque chose le titille. Mais son supérieur ne peut pas l’encadrer et veut régler cette affaire au plus vite. A croire que les flics ne veulent pas de crimes, de vols ou autres affaires à résoudre ! Mais Gange s’en contrecarre ! Il n’a rien à perdre. Si ce n’est que faire exploser la vérité. Car, il est loin de se satisfaire de ce que l’on voit, il n’y croit pas ! Bah il a du flair le poulet ! Et avec sa collègue-boulet, il va mettre son nez partout, remuer les chaumières et foutre un sacré bordel dans une petite ville comme Etampes !

C’est ça que j’aime chez Laurent Malot. Il fait sage quand on le voit en dédicace, limite timide… Mais son personnage lui se permet tout et j’adore ! Il vit ! Il s’éclate mais attention il protège ceux qu’il aime ! Car oui, il a un coeur ! C’est aussi pour cela qu’il est tant attachant.

Laurent Malot s’est littéralement éclaté en l’écrivant et ça se ressent. Mais je reste persuadée qu’il a encore de très belles choses à nous écrire ;-).

Sème la mort de Laurent Malot – Edition Bragelonne Thriller – sorti le 15/11/2017- 288 pages – 21.50€

5 réflexions sur “Sème la mort de Laurent Malot

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s