Brexit oblige – T26 – Les enquêtes de l’inspecteur Higgins de Christian Jacq

Eh oui, Christian Jacq n’est pas que signification de l’Egypte ! Il n’écrit pas que sur ça et heureusement pour nous. Depuis quelques temps déjà, il exerce son talent avec un Hercule Poirot à la Jacq : l’inspecteur Higgins.  En septembre dernier, il a sorti son 26ième tome qui colle parfaitement avec l’actualité : Brexit oblige.

Jacq_Higgins_26_Brexit_oblige_couverture-666x1024Walt Selfridge, haut fonctionnaire anglais farouchement opposé au Brexit, a été assassiné. Version officielle : drame passionnel. Mais en rencontrant la présumée coupable à la prison de Bruxelles, Higgins découvre qu’elle est la victime d’un complot.

Convaincu de son innocence, l’ex-inspecteur-chef reprend l’enquête de zéro. Il le pressent : l’assassin rôde au sein des institutions européennes. D’un jovial colosse grec à une Allemande autoritaire en passant par une Kényane anglophobe, les suspects sont nombreux…

Au péril de sa vie, Higgins, une fois encore, veut la vérité !

Je vous le dis de suite, je n’ai pas lu les 26 tomes. On peut en prendre un au hasard et passer à l’heure anglaise pendant un week end. C’est encore une fois, grâce à mon papounet que j’ai découvert cette série. Je vous l’ai déjà dit, il est fan. Mais c’est un auteur famillial chez nous : mon père donc, ma mère, mais aussi ma petite soeur et ma grand-mère de 91 ans lisent les aventures d’Higgins. Alors pourquoi pas moi ? Donc j’ai choisi au hasard, le petit dernier.

« Euh dis nous, Anne-Ju, il est un peu « hasbeen » cet auteur ? « 

Quoi ??? Qu’est-ce que j’entends ?? Vous voulez vraiment que je bois des mojitos sans alcool !! Il est loin d’être « démodé ». Justement il est bel et bien moderne. Avec ces deux derniers romans, Sphinx et Urgence absolue, il nous parle de nouvelles technologies, de confrérie secrète, de pouvoir entre les grands dirigeants de notre monde. Avec l’inspecteur Higgins, il fait de même ! Donc, je confirme, il est dans le vent !!

Christian Jacq a  Higgins et Agatha Christie son Hercule. Attention, la ressemblance s’arrête là. Higgins n’a rien d’une pâle copie d’Hercule Poirot. Il est lui et juste lui mais il a quand même une belle touche « so british » avec son épicurisme pour les mets et son humour tellement anglais que je suis fan.

Dans cette nouvelle enquête, le Brexit est à l’honneur avec pro et anti-brexit. Notre cher inspecteur, en retraite, va partir pour Bruxelles pour résoudre le meurtre d’un haut fonctionnaire, accompagné d’un flic local. Ils font formés un duo complice et complémentaire. Les suspects vont passés à la moulinette anglaise et nous aussi. Car ce qui fait que Christian Jacq est un maître, c’est qu’il est difficile de trouver le meurtrier. Et je ne suis pas seule ! On flanche tous à chaque fois. C’est tellement bien mené, que même moi qui lit et regarde beaucoup de séries policières, j’échoue à chaque fois.

N’hésitez donc pas à lire ces enquêtes. Ça fait du bien, c’est bon comme un muffin anglais accompagné de son thé bien chaud.

Donc je cloue le bec à ceux qui pensent que Christian Jacq est poussiéreux, car à 70 ans, il assure plus que certains qui se prennent pour des auteurs ;-).

Merci M. Jacq d’être notre auteur familial. Un lien de plus qui unit ma famille.

PS: L’inspecteur a son propre site ! Cliquez ici pour le découvrir.

Brexit oblige – Les enquêtes de l’inspecteur Higgins – Tome 26 – Editions XO – paru le 14/09/2017 – 13,90€ – 240 pages

 

3 réflexions sur “Brexit oblige – T26 – Les enquêtes de l’inspecteur Higgins de Christian Jacq

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s