Les infidèles de Dominique Sylvain

Quand une licorne s’invite sur la couverture du dernier de Dominique Sylvain avec un titre aussi prometteur, je m’enferme direct dans ma bulle pour dévorer ce nouveau polar.

Alors qu’elle préparait un reportage sur l’adultère, Salomé Jolain, une jeune journaliste de TV24 à la renommée croissante a été sauvagement assassinée. On a retrouvé son corps dans la poubelle d’un square du 15e arrondissement de Paris, à proximité de l’hôtel de la Licorne. L’enquête est confiée au commandant Barnier, flic stoïque à la vie privée compliquée, et à son adjoint, l’énigmatique lieutenant Maze.

Tous les proches de la jeune femme sont sur la liste des suspects, mais un nom retient toute l’attention de la Crim’, celui d’Alice Kléber, la tante de la victime et créatrice du site lovalibi.com qui fournit aux amateurs d’aventures extraconjugales des excuses et des preuves clés en main pour justifier leurs absences.

Un lien qui ne peut relever de la simple coïncidence…

Ce que j’aime chez Dominique Sylvain, c’est qu’il n’y a pas un livre qui se ressemble ! Elle déborde d’idées, d’envies à partager qui ne peuvent pas me laisser indifférente !

Après le Japon avec Kabukicho (chronique ici), on retourne en France et ça commence par la Bourgogne ! Qui dit Bourgogne dit Ban Bourguignon ! Quoi vous ne connaissez pas ?? Ayant vécu quelques temps en ces terres, je vous fais découvrir cet incontournable régional :

 

Bon, allez tout le monde se rassoit et parlons de ce nouveau polar.

Quand on suit un auteur, c’est souvent parce qu’on aime son style, son écriture, ses histoires.  Mais avec Dominique Sylvain, ce n’est pas que ça ! Elle sait se renouveler, rester moderne et surtout  surprendre ! Quand je commence un de ces livres, c’est à chaque fois, l’ouverture d’une pochette surprise : « Dans quoi va-t-elle m’embarquer de nouveau ? « . Cette fois-ci, le titre ne laisse aucune surprise : l’infidélité.

Remplir ses engagements, tenir ses promesses, c’est un défi pour l’Homme surtout quand la vie nous offre tellement de moyens de les rompre ! Et si au final l’infidélité était la norme ?

En tout cas, c’est devenu un marché super lucratif pour Alice Kléber, une des personnages de ce polar. Elle a crée un site qui permet de trouver des alibis pour toutes personnes infidèles. Elle inspire sa nièce, Salomé, une jeune journaliste ambitieuse. N’oublions pas les hommes ! Un duo de flics (la touch’ DS ;-)) dont un qui vit son homosexualité dans un monde macho et l’autre au profil « bien classique » (boulot, femme, enfants etc…).

Ce roman chorale est une réussite. Dès le début, on pense avoir trouvé le coupable ! Taratata…Dominique Sylvain a plus d’un tour dans son sac « girly ». C’est quand même une expert en polar et ça serait trop facile de nous dire de suite que l’on a tout compris !

Comme toujours, on retrouve la notion de désir. Dans nombreux de ces romans, c’est un domaine qui revient souvent et sous des formes différentes, avec des personnalités différentes, des manières de l’exprimer de façons plus ou moins explicites. Encore une « touch’ DS  ;-).

L’auteure nous lance un challenge et j’adore ! Mais attention, les pistes ne sont pas toujours bonnes ! Donc lancez vous…prenez des risques, c’est tellement bon !

PS : Vous avez remarqué la licorne sur la couverture !! Quand je vous dis qu’elle est fashion cette Dominique ;-).

 

Les infidèles de Dominique Sylvain – Editions Viviane Hamy – paru le 1er février 2018 – 19€ – 359 pages

 

 

 

 

2 réflexions sur “Les infidèles de Dominique Sylvain

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s