Une tordue à Lyon #17

Hello mes tordus,

Désolée pour mon absence mais j’ai dû gérer un nouveau déménagement (eh oui je sais encore !). Cette fois-ci, je suis une vraie lyonnaise ! Donc il m’a fallu un peu de temps pour retrouver un nouveau rythme. Mais je vous rassure, j’ai plein de choses à vous raconter. Je vais commencer par notre rendez-vous « Une tordue à Lyon ».

Ce nouvel emménagement m’a permise de me rapprocher du temple de la gastronomie lyonnaise : les halles de Lyon.

C’est en 1859 que le premier marché couvert fût inauguré à Lyon place de Cordeliers. Le but était de faciliter le quotidien des commerçants comme des habitants.

 

 

L’installation séduit d’emblée : un siècle plus tard, le succès plus que jamais au rendez-vous, la Ville décide d’innover à nouveau avec un projet de grande envergure et lance la construction d’un espace à la hauteur de ses ambitions gourmandes, dans le quartier en devenir de la Part Dieu.

Le 1er janvier 1971, s’ouvrent les désormais célèbres Halles de Lyon, 13 500 m² sur 3 niveaux, situés à l’intersection Garibaldi, Lafayette et Bonnel. Lyon confirme sa place unique dans le monde de la gastronomie.

En 2004, Lyon engage à nouveau un chantier d’importance, entre rénovation, restructuration et mise aux normes européennes d’un lieu qui participe aujourd’hui largement au rayonnement culturel de la Ville.

Deux ans, Les Halles de Lyon dévoilent un design et des espaces entièrement repensés dans un seul objectif : l’excellence. Preuve de la réussite de cette transformation, le Pape de la gastronomie française accepte de donner son nom aux Halles de Lyon : Paul Bocuse lui-même, éternel ambassadeur de la grande cuisine, Chef multi étoilés et inénarrable magicien des fourneaux.

Les Halles de Lyon deviennent les Halles de Lyon-Paul Bocuse : une reconnaissance comme une exigence de tous les instants.(source : le site Les halles de Lyon)

 

 

Vous l’avez compris : la bouffe c’est la vie ! Et quelle bouffe !! Si vous avez envie d’huitres, de fromage, de jambon espagnol vous êtes au bon endroit. Ah mais j’oublie les classiques lyonnais : quenelles, pralines roses, saucisson brioché, coussins, charcuterie et j’en passe.

Vous allez parcourir les allées en suivant votre flair ! « HuuumMM une bonne odeur de brioche à la praline rose bien chaude « . Tu te retournes et on te fait goûter un jambon divin qui fond dans ta bouche. Comment résister ??? En laissant sa carte bleue à la maison !!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Car il ne faut pas se leurrer, les prix sont plus élevés et ne sont pas pour toutes les bourses. Il faut quand même savoir se faire plaisir de temps en temps et manger de très bons produits.

Le hic : l’invasion des touristes depuis le décès de Bocuse !

Conseil : Y aller de bonne heure le matin et surtout pas le week end !

Si vous voulez plus d’info, rdv sur le site des Halles de Lyon en cliquant ici.

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s