Les rivières pourpres, une nouvelle adaptation en série, qui tient la route .

Le titre de cette nouvelle série, qui arrivera le 26 novembre 2018, doit vous parler. Il s’agit d’un des grands succès de Jean-Christophe Grangé qui a été aussi adapté au cinéma avec Jean Reno dans le rôle du commissaire Pierre Niemans.

Cette fois-ci, ce rôle est interprété par Olivier Marchal (le flic le plus crédible selon moi). Ne vous attendez pas à une copie des films et des livres, c’est comme qui dirait une suite. Elle a déjà été diffusée en Suisse et en Allemagne et elle arrive bientôt en France.

Suite à l’affaire de Guernon au milieu des années 2000, l’emblématique capitaine Pierre Niemans est muté à la tête de l’Office Central contre les Crimes de Sang (OCCS). Cette nouvelle unité traite des affaires les plus complexes, où les indices sont peu nombreux, et où les meurtres en série se doivent d’être résolus au plus vite. C’est au cours d’une mission particulièrement difficile que Niemans tombe par hasard sur sa meilleure élève et fille spirituelle, Camille Delaunay.

Spécialistes du versant noir de l’âme humaine, duo explosif aux méthodes non moins originales, Niemans et Camille sont envoyés aux quatre coins de la France, dans des régions où les légendes, les paysages et les traditions, se mêlent à des meurtres compliqués, à des enquêtes toujours plus nerveuses et denses. Indépendants, efficaces, et d’un courage rare, ce tandem de choc se fond dans le décor, n’hésitant pas à dormir chez l’habitant pour mieux percer à jour leurs secrets. Aussi borderline l’un que l’autre, ils sont vifs, drôles, efficaces et dangereux.

« Oh dis nous Anne-Ju, ça semble bien sombre cette nouvelle série ! »

Il est vrai que depuis quelques temps, on baigne dans les téléfilms de Noël ! Et bien, oui cette nouvelle série est sombre, sombre comme peut l’être l’Homme.

Si vous êtes fans de l’univers de JC Grangé, vous n’allez pas le regretter. Ne faites pas de comparaison entre ce qui a été porté au grand écran et cette suite. Car oui c’est une suite et non une copie. Le commissaire Niemans est toujours en fonction. Il est merveilleusement bien interprété par Olivier Marchal, cet ancien flic. Un rôle fait sur mesure? Je ne sais pas car il est quand même pas mal marqué comme homme. C’est son passé, sa noirceur qui fait qu’il est ce commissaire si borderline. Il est accompagné d’une coéquipière qui a elle aussi de sacrées casseroles, Camille Delaunay interprétée par Erika Sainte. Ce duo va se retrouver sur 4 enquêtes. Des enquêtes qui ne peuvent pas être résolues que par des esprits tordus et tortueux comme ce duo.

C’est une mini série. J’aime beaucoup ce format. 8 épisodes mais seulement 4 crimes à résoudre. Vous l’avez compris, les histoires vont par deux. Ne vous attendez pas à voir de la lumière et de la joie dans cette série. Il faut dire qu’il s’agit de crimes obscures que seuls des hommes frappés de chez frappés sont capables de commettre. Ça fait limite flipper quand on y pense. Mais c’est l’esprit Grangé.

Il n’y a aucun doute qu’il a participé à l’écriture du scénario de chaque épisode. On reconnait bien la « touch » de l’auteur. Sauf que je lui conseille de boire plus de mojitos et de pratiquer l’aqua-licorne pour se détendre un peu.

Alors si vous avez envie de passer vos prochains vendredis soirs dans une ambiance glauque et sombre, cette série est faite pour vous.

Les rivières pourpres crées par JC Grangé – Saison 1 – 8 épisodes  – 2018

9 réflexions sur “Les rivières pourpres, une nouvelle adaptation en série, qui tient la route .

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s