Erectus de Xavier Müller

Quand les éditions XO pensent à moi, c’est toujours avec plaisir que j’ai hâte de découvrir cette nouvelle pépite.

!!!Attention!!! Synopsis

Et soudain l’humanité se mit à régresser

À Richards Bay, en Afrique du Sud, c’est le choc.
Un homme s’est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus.

Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population.

De quel virus s’agit-il ?
Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?

Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l’humanité.

Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ?
Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

 

« Après les dinosaures, les Homo erectus ! »

Et bien, oui, l’idée est top non ? J’avais déjà trouvé l’idée excellente avec Jurassic Park (je suis une fan aussi des films). Mais là, c’est nouveau et ça touche surtout à l’Homme. Un virus qui fait régresser l’Homme…ça change de l’alcool :-).

(Parenthèse) Quand j’observe le monde dans lequel on vit tous les jours, celui que l’on côtoie tous les matins en prenant le bus ou le métro, je constate que l’on régresse déjà sans virus…à moins que le virus ne soit la société….autre débat ! Revenons à nos Homo Erectus !

Commençons par la « minute Wikipedia » :

Homo erectus est une espèce éteinte du genre Homo, qui aurait vécu en Asie entre environ 1 million d’années et 140 000 ans avant le présent. Avant les années 1990, le taxon incluait également des fossiles africains, aujourd’hui attribués par la majorité des chercheurs à Homo ergaster, bien que d’autres préfèrent rester fidèles à l’ancienne appellation.

Homo erectus signifie littéralement « homme dressé, droit » en latin : ce nom binominal d’espèce est un héritage historique lié à la description du fossile de Pithecanthropus erectus par Eugène Dubois en 1894. Il s’agissait alors de la plus ancienne forme bipède connue d’hominidé, mais elle a été supplantée dès 1924 par la découverte du premier Australopithèque en Afrique du Sud.

Maintenant je suis sûre que vous y voyez plus clair :-).

Ce roman se propage en nous comme le virus qui se propage sur le monde. Je ne sais pas comment l’expliquer mais le début, on est happé. Ce n’est pas souvent que cela m’arrive, surtout quand je ne connais pas l’auteur. Et quel kiffe cette sensation ! Vous savez celle qui met notre vie en pause le temps de tourner une page, celle du « bon après ce chapitre, je dors ! »…. Oui voilà vous voyez…Et bien bonne nouvelle, ce livre est votre passeport pour ces sensations.

Au début, l’auteur plante le décor en nous présentant plusieurs personnages qui (comme vous pouvez vous en douter) ne semblent pas être liés à première vue et au final….

Je n’en dirais pas plus sur l’histoire, car je ne spoile jamais.

En tout cas, ce livre est riche. Vous allez remarquer que l’auteur s’est bien documenté. C’est loin d’être du survol. A fil des pages, je me suis posée les mêmes questions que celle que l’auteur se pose à travers ce roman « fantastique ». Jusqu’où l’homme est-il capable d’aller dans ses recherches ? dans ses manipulations ? dans ses découvertes ?

Quelles sont les limites ? Où se place l’Homme ? Bref vous avez de quoi débattre pendant les repas de famille à venir.

Foncez, il vous le faut :-).

PS : N’hésitez pas à cliquer ici pour en savoir encore plus.

Erectus de Xavier Müller – paru aux Editions XO – le 08/11/2018 – 440 pages – 19.90€

 

 

Une réflexion sur “Erectus de Xavier Müller

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s