Les aigles de l’empire – Tome 1 L’aigle de la légion de Simon Scarrow

Germanie, 42 après J.-C.

Rude, brutale et impitoyable : c’est la vie que découvre Cato, jeune recrue de la deuxième légion romaine. Et malgré ses relations en haut lieu, il aurait bien besoin d’un allié – car il a été promu au-dessus de ses pairs sur ordre de l’empereur, ce qui lui vaut l’inimitié de ses compagnons d’armes. Or il gagne vite le respect de son centurion, Macro, un soldat aguerri, aussi fruste que Cato est vif d’esprit et cultivé. Tout les sépare, pourtant ils comprennent bientôt qu’ils ont beaucoup à apprendre l’un de l’autre.

La campagne sanglante de Bretagne marque pour eux le début d’une amitié durable. Mais tandis qu’ils entreprennent une dangereuse mission pour déjouer un complot contre l’empereur, ils se retrouvent entraînés dans une lutte désespérée pour leur survie…

Alors, ça fait quoi de remonter aussi loin dans l’Histoire ?

J’avoue que c’est pas mal du tout. C’est même une belle surprise. C’est ce que j’attendais en devenant partenaire pour cette année avec Bragelonne, dont je suis une grande fan depuis quelques années. Il faut dire qu’ils ont un catalogue hyper varié : fantaisie, horreur, thriller, steampunk… Et j’ai eu envie de sortir de ma zone de confort en lisant ce grand auteur : Simon Scarrow.

Depuis toute petite, je suis une fan de l’empire romain. Je ne me lasse pas de regarder de péplums ou de revoir Cléopâtre. J’avais adoré la série Rome qui à l’époque avait été une révolution dans le monde de la série. Donc pourquoi lire maintenant.

Me voilà donc plongée au cœur d’une légion romaine. Oh attention, n’y voyez là rien de coquin ! Pour tout l’or du monde, je n’aurai voulu vivre à cette époque. Ton espérance de vie était limitée et si tu naissais du mauvais côté (99% de chance), fallait mieux être résistante. Donc non merci aucune envie. Revenons au sein, de cette légion remplie de testostérone, d’hommes prêts à faire la guerre. Faut dire qu’à cette époque, les carrières étaient limitées.

Il y a Macro, un centurion (officier commandant 100 soldats) que je soupçonne beau gosse. C’est un soldat respecté, brave, rustre et rude. Le soldat dont la réputation le précède, celui dont les femmes rêvent en secret mais qui sait rester modeste, qui ne pense pas à la politique.

De l’autre côté, on a Cato. Il vient de la ville. Il se retrouve promu pas complètement par hasard dans la même légion que Macro. Bien sûr, c’est une bille ! Il ne connait que dalle au maniement des armes et encore moins à ce qui se passe dans un camp et surtout sur un champ de bataille. Mais il est cultivé, très cultivé. Il apprend vite ! Il est pas bête le petit gars ! Il ira loin :-).

Vous l’avez compris : les deux ne vont plus se quitter.

Au début, je me suis dit que je n’allais rien capté avec tous ses noms romains. Quand on n’est pas habitué. Alors j’étais là avec mon petit carnet et je notais. Mais j’étais surprise car j’ai vite pris le pli. L’histoire commence avec l’apprentissage de Cato et sa découverte du fonctionnement de la légion et du camp. J’en avais une certaine idée mais j’avoue que les détails y sont surprenants et grâce à tous les détails de l’auteur, c’est un véritable plaisir de tout mettre en scène.

Un légionnaire sans bataille ne serait pas un véritable légionnaire. Et bien, nous allons justement suivre l’apprentissage de Cato dans des différents combats toujours auprès de Macro. L’un et l’autre vont se lier. Et ça ne sera pas sans y laisser quelques égratignures.

Le tout en y mêlant des complots politiques, de la jalousie masculine, de l’ambition et de l’humour…beaucoup d’humour : de vrais « desesperate » légionnaires.

C’est une belle découverte. J’ai englouti rapidement le premier tome. Je ne regrette vraiment pas d’être sortie de ma zone de confort. Je dirais même que j’en veux encore. Ce n’est pas nos chers gaulois, Astérix et Obélix, que l’on aime tant, mais nos chers romains , Macro et Cato :-).

 

Les aigles de l’Empire – Tome 1 – L’aigle de la Légion de Simon Scarrow – Editions Bragelonne – paru le 20/02/2019 – 353 pages – 22€

 

7 réflexions sur “Les aigles de l’empire – Tome 1 L’aigle de la légion de Simon Scarrow

Répondre à lesmotordusdanneju Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s