Une tordue en Bretagne #4

Hello mes tordus,

Je n’ai pas fini de vous parler de la Bretagne ! Et oui, c’est comme ça :-). La Bretagne, ça vous gagne. Je suis nostalgique. C’était si bien que je retarde l’échéance de mon dernier article.

Dans l’article Une tordue en Bretagne #3 (chronique ici), je vous parlais de ce pittoresque village Rochefort-en-terre. Si vous vous souvenez, je vous citais les lieux à visiter  dont le musée Naïa. Cet article sera exclusivement dédié à ce musée.

Alors après s’être bien gavées de galettes méga bonnes au restaurant La terrasse, ma copine Sylvie et moi-même avons pris la direction du château qui abrite dans une de ses dépendances, un musée des plus atypiques :

 

Naia Museum, le musée des arts de l’imaginaire

 

IMG_0363Sylvie avait envie d’y aller depuis longtemps et ma venue était une excellente occasion. Elle sait que je suis une fan des univers fantastiques comme celui de Tim Burton, mais aussi ludiques comme celui de Benjamin Lacombe (dont elle est aussi addict). Bref, on se dit que nos esprits vont bien voyager.

Après avoir payé 6€ (vraiment pas cher), la personne à l’accueil nous explique brièvement l’histoire du musée que vous pouvez retrouver sur le site : Ce musée a été inauguré en 2015. Il est né de la rencontre de 2 artistes:  Manu Van H, peintre-dessinatrice, et Patrice « Pit » Hubert, sculpteur sur métal. Ce couple a voulu que ce musée « suscite curiosité et émotions chez ses visiteurs » et « ouvre les consciences sur les autres réalités possibles. »

Aujourd’hui, 77 artistes exposent dans ce musée qui comptent pas moins de 200 œuvres.

 

 

Nous, voilà donc prêtes à traverser les différentes salles et découvrir ce que ces 77 artistes et ce que les fondateurs nous réservent. Je vous laisse découvrir par vous même une sélection de mes coups de coeur :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Je ne vous montre pas tout car il y a aussi des choses animées et puis il faut que vous les découvriez par vous-même. C’est un univers vraiment imaginaire. Si vous aimez ce genre d’univers, d’atmosphère, vous ne serez pas déçu. En plus, ça se mélange parfaitement avec le décor.On s’est dit en  ressortant qu’une visite nocturne devait être sympa aussi ou alors il pourrait servir de lieu pour la projection de films de la même thématique.

 

Retrouvez toutes les infos utiles sur le site du Naia Museum en cliquant ici.

2 réflexions sur “Une tordue en Bretagne #4

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s