Madame B de Sandrine Destombes

Ah Sandrine, ma copine de frites … Oh ne nous jugez pas svp ! Certains s’envoient des photos de leurs enfants, de leurs chats et bien nous, on kiffe les frites ! A chaque fois que je vois une frite, une enseigne avec un M, je pense à ma Sandrine et à nos rapides rencontres toujours placées sous la rigolade et l’humour noir ! Que voulez-vous on ne se refait pas :-).

Donc vous vous doutez bien, que je suis ravie quand je peux lire son dernier polar ! Elle sait que je ne vais pas mâcher mes frites mots.

Je vous rassure, son polar ne parle pas du tout de fast-food !

Blanche Barjac, Madame B, est nettoyeur de profession. Malfaiteurs, tueurs à gages et meurtriers, tous font appel à elle pour qu’il ne reste plus une trace de leurs crimes et délits. Après plusieurs années passées à s’imposer dans ce monde d’hommes, Blanche est devenue une professionnelle respectée dans ce milieu si particulier. Digne héritière de son beau- père qui l’a formée, elle est reconnue pour son efficacité, sa discrétion et son savoir-faire.

Si après chacune de ses interventions Madame B garde un indice comme « assurance-vie », elle n’est pas la seule à accumuler les preuves compromettantes.

En menant l’enquête sur le maître-chanteur qui la persécute et la fait douter chaque jour un peu plus de sa santé mentale, Blanche revient sur son passé et réalise que malgré les nettoyages, toutes les taches ne sont pas effacées. Et que chaque acte entraîne des conséquences.

« Dis donc Anne-Ju, il a l’air bien sympa ce menu 😉 »

Ah mais je vous conseille de prendre le maxi best of de chez best of avec un supplément dessert ! Car c’est pas parce que c’est ma cops, mais ce dernier polar est une pépite !!! Purée ma cocotte, tu as vraiment ta place chez grands maintenant (bah oui je n’ai pas lu tous tes polars, tu le sais…).

Je nous revois papotant dans la cour de l’hôtel de ville de Lyon, pendant le Quai du Polar, en l’an.. (pfff je ne sais plus avec ce confinement, je perds un peu la notion du temps), bref tu disais que tu écrivais « comme ça, mais bon pas forcément pour être lu ». Euh, dis donc celui qui ne te lis pas, je lui fais bouffer son cheeseburger par les narines !!!!!

Bon je vais peut-être parler de son livre car à force de lui jeter des fleurs, on va penser tout de suite que je prends partie alors que ce n’est pas du tout mon genre.

C’est l’histoire donc de Blanche, une technicienne de surface pour les Léons (j’espère que tout le monde a vu le film sinon ma référence tombe à l’eau :-(). Elle est cool Blanche parce que elle est écolo: elle trie ses déchets. Là j’ai reconnu tout de suite la pointe d’humour de l’auteure !!Le tri des déchets c’est super important ! Il faut penser à notre planète. Blanche avait une vie bien remplie avec une routine bien calée. Sauf qu’un jour, un déchet s’est retrouvé dans la mauvaise poubelle de tri et toute la vie de Blanche va basculer.

Pour  résumer ma lecture : je n’ai pas réussi à lever le nez de ce bouquin ! Il parait que l’on est dans une période propice à la lecture, donc faut pas hésiter à dévorer ce bouquin. Car il va vous faire découvrir une auteure qui vaut vraiment le détour ! Oubliez les grands noms du polar, ils n’ont plus besoin de vous pour être connus. Il est temps de passer à autres choses Bordel !!!!! Alors, foncez vous le procurer par un simple clic sur votre pc (car il faut rester chez soi !).

– Tu as une arme au moins ?
– Je suis nettoyeur Cédric, pas homme de main!
– C est drôle !
– Quoi donc ?
– Tu as remarqué qu’aucun de ces mots ne s’accorde au féminin ? Nettoyeur, homme de main, même agresseur ! Je sais que vous êtes pour la parité mais admets que ça en dit long sur nos prédispositions

Lire les polars de Sandrine Destombes, c’est aussi plaisant que de déguster une bonne salade …de frites ;-).

Madame B de Sandrine Destombes publié chez Hugo Thriller – paru le 05.03.2020 – 19.95€ – 332 pages

5 réflexions sur “Madame B de Sandrine Destombes

  1. belette2911 dit :

    On ne pense pas assez aux nettoyeuses de scènes de crime ! Ni aux frites ! Que tu lances à l’auteure, d’ailleurs (et pas des fleurs parce que les fleurs, c’est moins bon que les frites).

    Je n’ai jamais vu Léon, mais je sais de quoi tu veux parler et je sais que ce n’est pas des restos de moules/frites ! 😆

    Déjà noté !

    Aimé par 1 personne

Quelques mots tordus...vas y, lâche toi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s